L’affouage est terminé…

Et c’est pas trop tôt. J’en ai plein le fondement… Vrai de vrai !

Comme Franck disait, dans un des commentaires :
Le bois, ça chauffe 5 fois, quand tu le coupe, quand tu le met dans la remorque, quand tu le sors de la remorque et que tu le range, quand tu le recoupe parce que tu t’aperçois que tu l’a fait trop gros ou trop long pour ton poêle et enfin quand tu le brûle… C’est, on ne peut plus vrai.
M’enfin, si le poêle de masse brule ces 5 a 8 stéres par an, comme prévu, on en a déjà pour 3 ou 4 ans d’avance.
Ça laisse le temps de voir venir.
Demain, repos et un peu de plan a dessiner mais sinon repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.