Du bois dont on fait les allumettes

Mais y a un peu de boulot avant …

Ce week end, belote et rebelote, affouage, tronçonneuse, ébranchage, tout ça, tout ça.
Une bonne transpirée et les épaules en vrac.
Le hêtre, je le préfère en chaise qu’en buche, c’est moins lourd. Pfiou, le salopiot…
Les plus grosse buche, ( la base de l’arbre ) je suis obligé de le fendre sur place pour pouvoir le remonter.
Et ça aussi, ça consomme de la calorie.
En photo, ça donne ça:

On commence par une entaille a la tronçonneuse pour faciliter l’enfoncement du coin. Ca guide aussi, l’éclatement du bois.

On tape comme un sourd dessus… Les premières fissures apparaissent.

Quand on commence a entendre des craquements, c’est qu’on tient le bon bout…

La, on peut pas aller plus loin avec le coin.
Donc, a moins de me taper sur le doigt afin que ça m’énerve vachement beaucoup, que je commence a devenir tout vert et que mes muscles gonflent en déchirant ma chemise et tout ça, pour finir d’ouvrir la buche, ( Vous conviendrez que ça finit par couter cher en chemise tout ça 🙂 ) Il suffit de…

…coucher la buche et d’y maraver la tronche a coup de merlin, recto et verso.

Bin, voila, c’était pas compliqué… Y a plus qu’a recommencer avec les deux partie obtenues pour en faire quatre et donc diviser aussi le poids par quatre.
Même comme ça, elle pèse toujours une vache morte mais c’est transportable ( tout dépens, si c’est le début de la journée ou la fin 🙂 )

Haaa… fuck de prout, il en reste encore un peu…

7 commentaires sur « Du bois dont on fait les allumettes »

  1. rédigé pa franck

    Oï, tu connais le proverbe ? Le bois ça chauffe 5 fois, quand tu le coupe, quand tu le met dans la remorque, quand tu le sors de la remorque et que tu le range, quand tu le recoupe parce que tu t’aperçois que tu l’a fait trop gros ou trop long pour ton poële et enfin quand tu le brûle… 🙂
    Sinon pour le premier refend, t’as pas essayé de mettre le coin non pas au milieu mais sur un rayon ? Les fois où j’ai refendu des billots j’ai trouvé que ça marchait mieux.

  2. rédigé par patrice

    ha non, je le connaissais pas celui la 🙂 mais il est, on ne peut plus vrai.
    pour le coin, j’ai pas essayé sur un coté mais je m’en vais tenter le coup, le week end prochain. tout ce qui peut faciliter le travail, chuis preneur !
    sinon, y a la fendeuse a buche, mais bon, au prix que ca coute…

  3. rédigé par agilbull

    Ce qui est bien avec ton projet d’autoconstruction et toutes tes activités annexes mais complémentaires (genre faire ton bois) c’est que à ce rythme, là tu seras fait comme Brad Pitt pour l’été et tu pourras proposer à tous les trentenaires bedonnant du coin un stage de remise en forme. Du coup ils te paieront pour t’aider dans ton projet. C’est pas de la synergie ça?

  4. rédigé par patrice

    en v’la une idée qu’elle est bonne !
    reconverti en « coach » ( c’que c’est con comme terme… ) abdo tablette.
    bon, le soucis, c’est qu’y a encore du boulot de mon coté. mes abdos, sont plus chocolat que tablette 🙂
    ou alors, coach « faites ce que je dis, pas ce que je fais », ca passera mieux coté abdo 😉
    a+

  5. rédigé par patrice

    ha oui, dit donc ! mais il est encore plus attaqué que moi… 😉 dans la serie, je fabrique tout, fabriquer son ballon d’eau chaude et ces capteurs solaire, j’y aurais pas pensé 🙂
    je m’en vais le contacter, histoire qu’on en cause.
    a+
    ps: il se pourrait bien qu’on vienne visiter ta bretagne si on n’a pas d’imprevue. tu nous garde un coin d’herbe pour planter la tente?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.