Le mur de soubassement

après avoir fait un petit rattrapage de niveau en recoulant un béton léger dans des coffrages

j’ai posé les agglos ( le plotet, comme on dit, dans le coin ) qui serviront de mur de soubassement.

bon, bin, la maçonnerie, j’aime pas ça. c’est lourd, fatiguant, salissant, un vrai calvaire.

honnêtement, monter ma maison comme ça, m’aurait carrément pas plut. je préfère le bois et la paille.

le tuyau rouge, c’est pour mon entrée d’eau a laquelle je n’avais pas pensé.

c’est bernard, eu’l potier, qui juste avant que la toupie fasse son œuvre me dit: dit donc, tu sais que ça caille l’hiver dans le coin et qu’il faudrait peut être passer un tuyau assez profond pour qu’il soit hors gel. chose a laquelle je n’avais pas pensé…

du coup, j’ai passé en catastrophe ce bout de gaine qui me permettra de glisser le tuyau d’eau par la suite.

et qu’est ce qu’on dit? merciiii Bernard.

Et encore un peu de gravier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.