Plan de l’étage, la p’tite modif’ qui va bien !

je me suis remis doucement sur les plans, tout en sachant que l’on devait revoir les plans de l’étage, en particulier la salle de bain qui était foireuse, si, si…

pour mémoire…

plan-etage.png

donc, batarde, mal foutu cette salle de bain mais pas d’idée pour améliorer… le trou noir… a force de modifier les plans, on commence a être a court d’idée.

et v’la t’y pas que le gars « f.gouillon » ( francois, fernand, francis, fabrice ? ), un de nos lecteurs, éco-constructeur dans le 69, apparemment spécialiste du kit ossature bois manu portable pour isolant de forte épaisseur en modulopaille ( fin de parenthèse ) m’envoie un petit mail avec en pièce jointe la modif’ qui nous manquait.

agad’ si c’est pas choucard !

plan-maison-etage.jpg

tout con et plein de bon sens ! y aura plus qu’a vérifier si ça colle avec le rampant et la charpente mais ça me parait être pas mal du tout.

alors si maintenant les lecteurs du blog se mettent a nous mâcher le boulot comme ça, y a plus qu’a les remercier chaleureusement du temps qu’ils ont pris pour nous aider !

donc, un grand merci a f.gouillon ( fabio, felicien, ferdinand ? ) allez, dit nous ton petit nom !

Les premiers plans de charpentes

tout d’abord, meilleurs voeux a tous !

même si on en rame pas une ( bande de faineant ! ), ca m’empeche pas de me faire peter le citron sur les plans de charpentes. je dessine, verifie, re-verifie, re-re-verifie, me demande si j’ai rien oublié, re-re-re-re verifie etc… tout ca, pour n’avoir qu’a tracer et couper au moment strategique de la decoupe de l’ossature, sans avoir le doute de m’etre gourré ou d’avoir oublié quelque chose. bon, je doute pas un instant que malgré toutes ces precautions, je vais bien me planter quelque part ou oublier une ch’tio detail bien casse roubignole mais on va quand meme essayer de limiter la casse. hein ?… c’est une bonne idée, non ?

alors, voila la premiere ferme qui sera reproduite en 4 exemplaire. j’en ai une autre quasiment identique a realiser mais avec 66 cm de large en plus. celle du milieu, a l’angle de la maison. c’est pas grand chose, 66 cm mais je suis bon pour refaire les plans de cette ferme du debut a la fin… m’enfin… on fera avec…

ferme-x4-nu-1.jpg

la meme, mais avec les cotations interieurs

ferme-x4-cotation-diverse.jpg

et toujours, la meme, mais avec toutes les cotations, empilé, version bordelique de la mort qui tue 🙂 .

ferme-x4-cotation-complete.jpg

et pourquoi que tu nous montre tout ca ? bin, pour vous vendre mon logiciel gratos du moment, QCAD ( dans les liens a droite ) .

pour faire ses plans de charpentes, y a pas mieux. c’est un peu long quand on debute, il faut etre soigneux dans ces realisations mais quand on l’a bien en main, c’est un vrai bohneur a utiliser. le systeme de calque permettant de decouper entierement sa charpente, morceaux par morceaux, de les coter, d’imprimer juste le morceaux qui vous interesse ou la totalité etc. enfin, une fois votre plan tracé corectement, vous en faites ce que vous voulez. quelques exemples du decoupage, morceaux par morceaux. ca vient toujours du meme plan.

ferme-x4-arbaletrier-cotation.jpg

ferme-x4-poutre-en-i-cotation.jpg

ferme-x4-pied-de-poteau-cotation.jpg

et tout ca, sans debourser un centime. c’est pas beau ca ? on dit merci qui ? merci les logiciels libres ! vous les avez toujours pas essayés ? rahlala, faut tout vous dire… la, a droite, dans les liens, linux et les logiciels libres. si, si, allez jeter un coup d’oeil ! vous le regreterrez pas!

enfin, voila, l’essayer, c’est l’adopter. allez hop, au boulot !

estelle et patrice, passeur de pommade professionel quand ca le merite 🙂

Les re-re-nouveau-nouveau plan version 547.0

thomas, ( liens a droite ) me faisait remarquer ( a juste titre ) que j’avais oublié un parametre quelque peu negligeable mais quand meme assez contraignant a la longue.

bin, oui, les dimensions de l’escalier, je t’avais fait ca, a la va comme j’te pousse, sans reflechir ( non !?! toi ? ) un tant soit peu et si eu’l gars thomas reflechissait pas a ma place, on se serait retrouvé avec un magnifique escalier pour personne a deficiance de croissance chronique… pour nain, quoi 🙂 . alors, il est vrai qu’on est pas des grandes targettes dans la famille mais ca risquait d’etre, a la longue, irritant pour les genoux de monter a quatre pattes 🙂

alors, voila, c’est rectifié.

on a raboté un bout de salle de bain et pris les dimensions standart d’un escalier quart tournant haut pour avoir des cotes precise et prevoir la tremie adequate qui evitera qu’on s’eclate la tronche a chaque fois qu’on montera ou descendra de l’etage. ca bouge finalement pas des masses. juste quelques rectification de bon sens que j’avais oublié. on se retrouve aussi avec un mega dressing placard terrain de foot dans notre chambre mais bon, des placards, on en a jamais assez.

plan-maison-rdc.jpg

plan-maison-etage.jpg

enfin, voila, n’hesitez pas a me mettre le nez dans mes anneries, une fois de plus.

et encore merci a thomas pour le coup d’oeil 😉

Du repos et un peu de maquetisme

ce week end, on en a quasiment pas ramé une :-). on avait prevue de faire les enduits mais mr meteo a dit qu’il allait pleuvoir des cordes donc…

samedi, on a fait les magasins de bricolage pour essayer de se decider une bonne fois pour toute, sur la « deco » de la maison. carrelage ou pas, pierre, tommette, la salle de bain etc… et… on est toujours pas decidé…

aujourd’hui, j’ai terminé les plans de mes fermes et commencé a mettre en oeuvre la maquette de l’ossature. ca prend beaucoup de temp pour la realiser mais, ca permet vraiment de se faire une idée en 3D de ce que ca peut donner, voir si tout colle bien, verifier ces cotes etc…non, parce qu’imaginer le tout, c’est un peu ce qu’on fait en dessinant les plans mais on en oublie forcement, ( surtout si on fait pas tout d’une traite ), et il est difficile de tout faire de tête. y a pas marqué macintosh sur mon front :-).

par exemple, j’ai abandonné le plan de la serre pour l’instant, car je n’arrive pas a voir dans ma petite tête comment le tout va se goupiller ( intégré a l’ossature, en saillie, les jonction avec la paille, la toiture, les tuiles, le zingage, etc…. de voir l’ossature monté, ca sera surement plus facile pour definir les differente cote de la serre.

cette fois ci, pas de balsa mais du douglas. j’ai des chute a la pelle et ca sera plus joli et costaud.

des photos ?

les plans. il y a quatre fermes identiques et une plus large, celle de la noue. c’est celle qui me pose le plus de soucis… ze kouéchtionne is: est ce que ca va tout bien tomber comme il faut. car elle est plus large de pas grand chose mais est en angle donc, les pannes devront etre biseauté, les chevrons, rapporté etc…

p1070268.JPG

quand je pense a tout ca, je maudis interieurement la DDE d’avoir refuser notre premier plan avec sa maison droite et de nous avoir contraint a faire cet angle et donc cette noue et donc, cette ferme batarde, etc…

un toit droit, c’est quand meme plus simple a faire, non?

les fermes en piece detaché en attente d’etre monté. en taille réelle, ca doit faire un poil plus de volume…

p1070271.JPG

et la premiere partie que j’ai eu le temps de monter. ca tient avec des petit clous pour equerrer le tout et un peu de colle finira de bloquer le reste.

p1070267.JPG

la suite, plus tard, quand j’aurais le temps.

Les re-re-nouveaux-nouveaux plans de la maison

mais cette fois ci, c’est les vrais definitif et déposé en mairie hier, donc…

bon, reprenons du debut.
a l’origine, etait la terre, heu, non, la maison devait avoir une serre bioclimatique, des capteur solaires thermique pour le chauffe eau et des capteurs photovoltaique.
tout ca, avait été calculé en incluant une subvention regional de 7000 € sur le photovoltaique plus le credit d’impot.
apres, on s’est apercu que le soleil n’irait que rarement chatouiller le fond de la serre dans la configuration du premier plan et on avait decidé de faire une croix dessus et de se recentrer sur le poelle de masse et les capteurs sur toiture. toiture qui elle, est correctement exposé au rayonnement.
sa hauteur compense la bute qui empeche les rayons du soyéyeu ( comme dit julie 🙂 ) de toucher le bas de la maison.
donc, au dernier pointage, on avait viré la serre et prevue de blinder la toiture en capteur en fonction de notre budget;
mais v’la t’y pas qu’on a apprit dernierement que la subvention qui nous rendait la facture des capteurs a peu pres abordable a été sucré !
il ne reste plus que le credit d’impot sur le materiel…
soit disant, les 7000€ c’etait pour lancer la filiere et maintenant que l’ecologie est a la mode et que tout le monde veut des capteurs, la region ne suit plus financierement, donc exit.
ce qui fout par terre notre rentabilisation de toiture plein sud.
bon, les capteur thermiques restent ou ils sont ( les subvention et credit d’impot n’ont pas bougé ) mais il nous restait un gros bout de toiture inutilisé.
alors, tel un chemin de croix nous avons repris ( une fois de plus ) nos plans et reflexionné intensivement sur quoi qu’on pourrait bien en foutre.
et la serre chassé par la porte est revenu par la fenetre ( c’est le cas de le dire ).
nous avions toujours ce probleme de masque solaire et on s’est donc dit que, vu que le soleil tape bien sur la toiture et le haut du mur, pourquoi ne pas vitrer le toit, hein? et pourquoi pas ?
et en faisaint des recherches sur le net, on est tombé sur ca :

renovation_charpente_01.jpg

bah voila, c’est ca qu’il faut faire ! c’est tout bete mais on y avait pas pensé…

donc, on a juste inversé la disposition des chambres pour que la mezzanine se retrouve au niveau de la serre, ce qui permettra au soleil de bien chatouiller comme il faut, le mur capteur du fond et la dalle massive qu’on va faire, rien que pour lui.

plan-c-rdc.jpg

plan-c-etag.jpg

niveau cout, c’est bonnard, apres calcul a la louche, elle devrait nous couter dans les 3000 €, fourchette haute car bien sur, c’est ma gueule qui va la faire et en triple vitrage, s’il vous plait ! ( j’ai toujours un combiné a bois a rentabiliser 🙂 ).
et finalement a la reflexion, je pense que c’est un meilleur calcul financier que le photovoltaique.
sachant que les capteurs ont une durée de vie de 20 ans dans le meilleurs des cas, c’est du matos qu’il faudra changer, un jour ou l’autre et que meme si les prix doivent baisser ( ca fait dix ans qu’on entend que ca va baisser, c’est comme l’immobillier… ) ca restera un gros investissement a refaire.
avec la serre, le cout n’est pas tres elevé, elle durera la vie de la maison, si tout va bien et ne demande quasiment pas d’entretien. en plus c’est beau et ca apporte du chauffage et de la lumiere gratos et a vie. c’est pas bien, ca?
de plus, je sais pas pour ceux qui se sont renseigner sur le photovoltaique, mais moi, ca me posait un probleme  » ethique ».
soit on utilise l’electricité produite et la, pas de probleme « ethique »  ( tu n’utilise pas d’electricité nucleaire et c’est forcement mieux ) mais le retour sur investissemement est trrrreees long et l’entretien important ( batterie, stockage recyclage etc… ) soit, on les fait poser dans l’optique de vendre l’energie a edf.
et la, pas pareil, on rentre dans de la basse comptabilité avec des contrat sur 25 ans, des prix de revente, de rachat etc… les installateurs ne vous le vendent meme plus en tant que produit dit ecolo, c’est bon pour la planete, youpi, les oiseaux volent mais en tant que pur investissement financier ( mieux qu’un placement a 4.5% en banque, comme m’a dit un installateur ).
bon, je suis le premier a tout calculer pour rentabiliser notre projet et que notre maison nous coute le moins cher possible mais avec mon salaire modeste, j’ai plutot interet.
mais je trouve dommage de faire poser des capteurs en les voyant seulement comme un « investissement et seulement ca. c’est dommage de faire passer a la trappe l’aspect  » bon pour la planete »
c’est surement bete et naïf de penser ca, j’en doute pas mais meme si c’est tres bien que l’ecologie soit a la mode, il faut faire gaffe de pas laisser les financiers de base recuperer ce bel elan pour la transformer en thune sonnante et rebuchante et seulement en thune, comme tout bon financier qui se respectent. un poil d’ethique c’est quand meme mieux, non?
allez, bon, je retourne a bisounours land ou tous les gens y sont gentils et pensent plus a la planete qu’a leur portefeuille.