De tout et de rien en attendant de jouer de la minipelle

j’étais parti pour m’octroyer généreusement une recréation menuiserie mais les journées n’étant point assez longue, ça sera pour une autre fois.

car anéfé, le tout a l’égout est pour dans 15 jours et me lancer dans une rambarde de mezzanine, un escalier ou bien une porte d’entrée sans être sur de pouvoir la finir, c’est la plantade assuré, si je suis obligé de mettre de coté le boulot commencé et de le reprendre plus tard. je commence a me connaitre et je préfère passer mon tour.

donc, en attendant, on prépare le chantier pour que je puisse faire mon kéké avec ma mini pelle toutes options ( et gyrophare sur le toit, s’il vous plait ).

maintenant que j’ai un beau compteur électrique, on a modifié l’alimentation générale électrique et supprimé le coffret de chantier intermédiaire ( en vente sur le bon coin 😉 ) qu’on avait posé au départ.

au début du chantier, on avait aussi posé une belle gaine avec 35 mètre de câble dans les règles de l’art, fil et gaine de bonne section, et tout et tout mais si la gaine va rester, le fil est bon a vendre. on dit merci ERDF qui m’a dit que mon fil, je pouvais me le mettre ou je pense ( les intestins humains sont très long, ça devrait passer ) et qu’au moment du raccordement définitif, ils utiliseraient bien ma gaine mais qu’ils mettraient leur câble a eux, le même que j’ai posé, hein, sinon, c’est pas drôle mais en noir très foncé alors que le mien n’est que noir et qu’il n’y a pas marqué ERDF dessus et que l’électricité qu’il transporte me coutera moins cher. non, j’deconne. . et si ça, ça fait pas la différence…

bon, sans vouloir chipoter, cette bonne blague devrait quand même, nous couter dans les 1500 boules. bon, certes, c’est du travail de professionnel mais ça fait un peu mal au fondement…

du coup, on a sorti notre câble et on l’a repassé dans une gaine provisoire pour pouvoir le bouger et me faciliter les déplacements avec la mini pelle sans lui rouler sur la tronche. a défaut, j’espère pourvoir le revendre donc autant ne pas l’abimer.

DSCF2194_phatch

on a fait pareil pour l’alim’ de l’atelier qui arrive désormais au compteur dans la maison

DSCF2196_phatch

DSCF2195_phatch

DSCF2198_phatch

je me suis aussi remis a la plomberie et ces évacuations.

rien de bien intéressant, donc, juste quelques photos.

DSCF2204_phatch

DSCF2205_phatch

pendant ce temps, dame Estelle a envoyé un grand coup de ménage pour nettoyer les résidus de chantier électrique et y avait de quoi. j’en avais mis de partout, un vrai sagouin !

puis elle a repris au scotch alu, tous les boitiers électriques dont le scotch s’est déchiré, lors de la pose, le serrage des boitiers etc…

DSCF2211_phatch

DSCF2212_phatch

DSCF2213_phatch

et entre deux bricolages, je me suis mis au plan de la rambarde de la mezzanine et de l’escalier.

pour la mezzanine, on a enfin trouvé une forme définitive. on a fait plein de versions différentes, classique, croix de st andré, moderne etc… mais on voulait un truc original. donc après maintes essais, on s’est arrêté, la dessus. le tout, en frêne des familles.

mezzanine_phatch

pour ce qui est de l’escalier, pas pareil. aïe, aïe, j’y voyais plus simple… ça va être coton a realiser.

c’est un premier jet et il faut que je vérifie toutes mes cotes mais ça devrait ressembler a ça.

escalier_phatch

en fait, c’est ce foutu angle a 45 ° qui me met dedans. tout les escaliers du commerce, en dimensions standard n’ont pas d’arrivée pour le quart tournant en 45°. c’est droit ou 90 °.

et les plans que j’ai pu trouver n’ont pas cet angle a 45°. du coup, j’ai triché en utilisant un escalier dispo sur la banque d’image de sketchup ( merci a « lolomilastef » ) que j’ai adapté a ma sauce.

la dessus, on rajoute un poteau, pas super bien placé, une hauteur sous entrait de 1.9 m ( bon, avec mes origines de vikings qui a oublié de grandir, j’y passe dessous, les bras levé ) mais c’est limite, limite et faudra que je fasse gaffe quand je porterais mes plateform boots de dragqueen ( oui, moi aussi, je veux faire des paniers de basket sans devoir prendre un escabeau et non, c’est pas de la triche, c’est une variante de la théorie de l’évolution )

le week end prochain, normalement, on coule la dalle de poêle de masse. ( enfin. )

après moult recherches, on s’est arrêté sur du liège pour isoler la périphérie et béton de vermiculite armé pour remplir le bouzin.

on était parti pour un béton de liège ou de chanvre mais on arrive pas a trouver de donnée précise sur la résistance de ces bétons ( ou je les comprend pas… ) et même si c’est pas pour tout de suite, le poêle de masse est toujours d’actualité et la dalle devra donc supporter son poids.

ça devrait être suffisamment isolé pour ne pas faire un beau radiateur froid en plein milieu de la maison.

niveau électricité, j’ai fait mes plans spechiole consuel. j’ai utilisé le logiciel 1.2.3 schéma de hager. même si je l’ai trouvé par terre, dans le caniveau de l’internet mondial, je suppose que mon fournisseur aurait pu me fournir une copie au regard de la facture qu’il m’a donné a régler mais ça reste a prouver. sinon, vous avez qu’a demander a votre tonton d’amerique de vous l’envoyer en VHS betacam 33 tours.

sinon, très bon soft mais réservé au matos hager.

il suffit de placer les références hager des disjoncteurs et inter diff dans l’ordre de son tableau et il te pond tous les schéma demandé. même les étiquettes a coller sous les disjoncteur pour savoir qui fait quoi. c’est t’y pas magique.

voir même qu’il te calcule le pourcentage d’occupation de ton coffret. et la, c’est le drame… les 20 % de réserve obligatoire… et bin, j’en avais royalement 9%. et m…

donc, sur les conseils de la stebanie familly j’ai déporté les deux prises électriques du coffret sur le coté de la GTL pour arriver a 21 %. juste mais suffisant.

ça ressemble a ça.

Capture d'écran - 13042014 - 18:50:16_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:51:15_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:51:32_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:51:57_phatch

la dessus, je me suis fait des plans perso que je peux comprendre ( non, parce que le schéma technique, heuuu… écrit en madarin, j’y comprendrais quelque chose alors que la… ) ça me permettra de savoir qui fait quoi et quel prise ou inter est branché sur qui. imprimé et dispo a coté du compteur, ça facilitera les éventuelles intervention futur.

Capture d'écran - 13042014 - 18:52:11_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:52:28_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:52:44_phatch

Capture d'écran - 13042014 - 18:52:58_phatch

pour finir, j’ai mis a jour la page des chantiers participatifs. cette année va être particulière et compliqué a ce sujet mais je vais pas me répéter et si ça vous intéresse, c’est par ici !

 

Plans finis et devis partis !

ca y est, fini. plein le dos quand même…

en suivant les conseils de jon ( jon et flo dans les liens ), j’ai mis a jour mes plans de charpente en utilisant le système de calque de sketchup.

alors si le coté « rétroactif » des calques sketchup a été un vrai plus pour moi car ca m’a évité de me retaper le dessin au complet, ( on sélectionne une pièce ou un ensemble et on l’attribue a un calque, au contraire de qcad ou il faut se mettre sur le bon calque avant de dessiner ), je persiste a dire que c’est pas super au point.

alors, est ce du a la 3D ou a une mauvaise utilisation de ma part mais, les différentes attributions de calques, ou simplement le dessin de nouvelles formes provoquent des fusions de calques qui font apparaitre des nouvelles formes qu’il faut a nouveau attribuer au bon calque etc…  ca m’a fait beugler quelques fois 🙂

bon, je vais pas faire mon casse pied, ca reste un super outil gratuit pour les autoconstucteurs. et le coté 3D apporte un vrai plus.

le résultat en copie d’écran :

ossature-1.JPG

ossature-2.JPG

ossature-poutre-en-i-1.JPG

ossature-poutre-en-i-2.JPG

vous pouvez télécharger les plans originaux sketchup  dans la page  » les plans techniques » a droite ou  ici : http://autoconstruction-ecologique.fr/les-plans-techniques/

si ca peut aider quelqu’un… et ca vous permettra de mieux comprendre notre type de construction en paille qui n’est pas courant.

pareil pour les devis sur la même page. ca peut donner des idée a ceux qui vont devoir y passer. pas simple de rien oublier…

pour finir, quelques chiffres…

je suis parti pour fabriquer 871 ml de poutre en I, il va falloir bien ranger les 25 mètres cube de bois que la scierie va me livrer ( d’où l’obligation de rentrer la grue avant le bois… ) , je ne compte pas le nombre de trait de scie circulaire pour débiter les panneaux d’OSB et les mètres linéaires de « bastaing » a passer dans la toupie pour faire le sandwich des poutres en I.

mais vous savez quoi, m’en fout ! ca va être le pied ! je vous ai dit que j’aimais le bois et son travail ? 🙂

Des fois… y a de quoi se la prendre et se la mordre !

par ces temps quelque peu morose ou une actualité japonaise ne donne pas forcement le sourire, il est bon de rire un peu.

je me dévoue donc. laissez… c’est pour moi,  c’est cadeau !

entraxe.JPG

on va dire… 5 ou 6  heures de boulot pour chiader un truc sympa, avec découpe des poutres aux jonctions d’angle, tout bien comme il faut. le tout, pour être un minimum précis dans mes calculs… et puis voila… gourrage de base qui pourrait passer pour un détail insignifiant au premier abord mais qui peut avoir une importance capitale pour la précision de mes calculs et donc de mon devis.

tiens, en parlant de devis… c’est pas du devis précis, ca ?

devis.JPG

précis ? tout a fait ! mais un peu faux, du coup ? heuuu… attend… ha oui, dit donc ! mais alors… no comment ?  oui, c’est mieux comme ca.

matrix2b.jpg

tu l’a pas volé celle la ! bougre d’âne !

ps: je fournis les mouchoirs pour essuyer vos larmes de rire…

ps2: contrairement aux idées reçues, le problème en informatique,  se situe généralement entre la chaise et le clavier. pas mieux…

Et un plan de charpente au sketchup pour le 15 ! un !

ca y est,  j’ai passé ma première étoile de sketchup et je suis quasiment ceinture noire fluo de modélisation 3D ! enfin presque… oui, bon, d’accord, pas tout a fait…

je commence a bien l’aimer ce programme. en utilisant la bonne methode, c’est acht’ plus simple.

reste quelque soucis dut a la 3D et a des probleme d’accrochage des points qui donnent des résultat un peu pourrave comme ca :

cague.JPG

c’est moins classe mais les mesures sont bonne et j’ai point le courage de trouver le petit chkrochkrogno qui a pas voulu s’accrocher a la bonne extrémité pour me fermer la boite bien propre.

commençons par l’ossature :

ossature-1.JPG

ossature-2.JPG

j’ai dessiné aussi les fondations et autres mur de refend. ca me permettra de m’en servir de base pour créer d’autres fichiers pour chaque postes de la maison.

plancher en I, solivage, électricité, plomberie etc… le tout en respectant tout les murs et recoin d’ossature. ca evitera de prevoir tel tuyau ici et s’apercevoir que bin, non, y a une poutre… et vu que je suis spécialiste dans la discipline, je préfére prévoir.

j’ai modifié mes liens extérieur. Thomas ( totobricolo dans les liens a droite ) m’avait conseillé de les rajouter au regard de leur longueur. plus par sécurité mais on sait jamais.

il était prévue que j’en mette a toutes les pannes mais finalement par soucis de simplicité les pannes intermédiaire s’en passeront.

trop compliqué a réaliser avec l’angle couché des pannes intermédiaire. de plus, après avoir discuté avec David ( paille 01 dans les liens a… droite… ca y est, c’est vu ? ), il en ressort que ces liens a lui qui traverse sa paille font de formidable pont thermique. donc, si on peut éviter les multiplier. c’est peut être mieux.

pour ce qui est de la solidité de l’ensemble, les principaux lien étant assuré ( faitière et sablière ) ca devrait pas poser de probleme. sans compter que les débord de toit ne seront pas empaillé mais rempli de vide, il devrait être bien assez léger pour pouvoir se passer de ces liens.

ca donne ca:

lien.JPG

dans les modifs légère, il y a aussi les blochets. je pense les faire comme ca:

decoupe-blochet.JPG

théoriquement il devait être comme les entrait ( partie basse ), c’est a dire de 10cm d’épais et intégré au pied de poteau avec une défonce dans le pied de poteau. mais au niveau des blochets, si je fais comme ca, il va pas rester  beaucoup de bois avec le tenon mortaise des arbalétriers. ( encore un conseil plein de bon sens de Thomas. )

je pense donc faire un découpe dans le blochet pour éviter l’intégration au poteau. vu que ca travaille en traction pour soulager la jambe de force, ca devrait pas poser de probleme. enfin, je pense… et si je dis des connerie, vous faites comme d’hab’ , hein ?:-)

passons a la rubrique, mon copain d’amitié: l’angle de la maison.

rhhôôô, je sens que je l’aime déjà celui la.

si la machine a remonter le temps existait, je me téléporterais le jour ou j’ai eu cette formidable idée de faire une maison avec un angle. et juste au moment ou germerait cette idée pleine de bon sens, je me collerais une baffe a la lino ventura qui ventile, disperse, éparpille façon puzzle au quatre coin du jura.

alors, la, c’est ze plus de sketchup. ca m’a permis de bien prendre conscience de ce qui m’attend. et sérieusement, j’appréhende un peu… ca sent un peu le mickey qui a oublié ces biscottos pour aller mettre une secoué au club local de rugby.

t’en veux de la découpe bâtarde ? agad’ !

ossature-decoupe.JPG

de la vrai découpe 3D mais dans le monde réel…

la faitière? pas mieux !

ossature-decoupe-3.JPG

et les pannes intermédiaires ? heuuu joker !

ossature-decoupe-2.JPG

ossature-decoupe-4.JPG

ossature-decoupe-5.JPG

pas gagné… non ?

mais jouable car c’est des « petites » hauteur et largeur. en réfléchissant un peu…

mais z’alors… et les poutre en I  ?

bin, chevron, isolant mince réfléchissant tuile et basta… …. …. sifflotement… toussotement… heuuu… mais… ma mie, ma douce… pourquoi donc que tu t’approche avec une pelle caché dans le dos ?

poutre en I et paille ? chef ! oui ! chef  !

alors les poutre en I. hahaha, j’en rie déjà !

leur hauteur combiné a leur finesse additionné de leur forme particulière en I et pas continu, le tout accommodé a la sauce, « angle mon ami » va donner une mixture proche de la prise de tronche intégrale.

decoupe-poutre.JPG

c’est même plus que j’appréhende, je commence de suite un cure préventive de xanax.

vu de dessus avec le conduit de cheminée et le velux de la salle de bain.

ossature-poutre-en-i-1.JPG

ossature-poutre-en-i-2.JPG

ca fait quand même quelques mètres de poutre…

en passant, je me suis rangé a l’avis de la majorité d’entre vous et vais rester dans le classique pour la construction des poutres. et puis si les fabricants les font comme ca , c’est qu’il doivent être sur de leur coup. pis, j’ai un combiné a bois a rentabiliser.

voila… voila… on a pas choisi la simplicité mais on va assurer. on y croit !  pas vraiment le choix, non ? et puis si on merdouille pas trop, elle va déchirer cette cabane géante. l’ossature apparente, ca nous botte carrément.

reste a bien réfléchir a comment monter tout ca sans se faire trop ch… et la, j’ai rechopé le syndrome de début de chantier qui a pour symptôme:  sommeil encombré de plan de charpente, d’organisation de chantier et en journée de pointe de stress en voyant le calendrier avancé trop vite etc… etc…

de toutes façons, a la fin, c’est nous qu’on va gagner ! ( nouveau leitmotiv )

Plan de la maison 3D sketchupisé

je me suis re-penché sur sketchup ( logiciel de modélisation 3d spécial fait pour l’architecture, made in google ) après discussion rapide avec jon ( jon et flo dans les liens ) qui m’affirmait que c’était ultra simple a prendre en main. et c’est vrai que c’est pas mal du tout.j’avais fait une tentative peu concluante, il y a un an, en essayant de modéliser ma charpente mais j’avais peut être été un peu trop optimiste sur le degré de difficulté de réalisation d’un tel projet. donc vous le saurez, sketchup pour des plans de maison, ca roule tout seul mais une charpente, faut avoir du biscuit pour s’y attaquer.

on est assez satisfait du résultat car la 3D nous a permis de visualiser concrètement pas mal de détail que la  2D ne permet bien sur pas.

c’est surtout l’étage qui nous posait soucis. avec un pente a 45°,  on peut disposer d’un grenier facilement mais comment l’aménager ?

même si ce n’est pas dessiné car secondaire dans la construction et que ca sera réalisé en dernier quand j’aurais le temps, le dessus des chambres des enfant va se transformer en chambre d’ami. et le dessus de notre chambre a nous sera converti en grenier traditionnel.

on a aussi modifier légèrement l’étage, en réduisant d’un mètre la longueur des chambres d’enfants, ce qui permet d’agrandir la salle de bain et d’aménager un petit coin canapé au dessus de la mezzanine. le coin canap’ n’est pas indispensable mais on trouve ca plus harmonieux, sans compter que ca peut servir de deuxième chambre d’ami de secours.

enfin, bon, v’la le résultat de notre futur cabane.

maison-complete-superpose.png

maison-complete-superpose-1.png

maison-complete-superpose-2.png

maison-complete-superpose-3.png

maison-complete-superpose-4.png

maison-complete-superpose-5.png

maison-complete-superpose-6.png

maison-complete-superpose-7.png

merci a jon d’avoir agacé ma curiosité 🙂

en parlant de jon, le gars m’a bricolé ma machine a bois, au petit oignons, je vous dit pas!

il m’a mis un relais spatio-temporelle de distorsion ergonomique de l’aspirateur qui fait que maintenant quand je met ma machine en route, hô joie, hô bonheur, l’aspi se met en route tout seul. et il s’éteint tout seul avec la machine ! mon dieu mais c’est moderne ! non, non, c’est de la bricole a jon 🙂