Affouage, kek ksé k’ca?

hein, que vous vous posez la question ? bin, nous, on connaissez pas le terme donc y a pas de raison qu’on soit les seuls.
alors, l’affouage, c’est un deal entre l’ ONF et les habitants des petits villages comme le notre. il nous designent des arbres a abattre pour qu’on puissent les transformer en bois de chauffage pour une somme derisoire ( environ 3 € le stere ) et un gros boulot quand meme et pour eux, ca leur permet d’avoir une armée de « travailleur forestier » qui entretiennent la foret, coupe les arbres genant, pas beau, pas droit, difficilement exploitable en scierie, degage ceux qui font de l’ombre au p’tiot qui pousse et qui ont une plus grande valeur commerciale etc…
en gros, tout le monde est gagnant.
bon, c’est quand meme un gros boulot et l’investissement en matos ( tronconneuse, merlin, coin, protection etc… ) n’est pas negligeable mais quasiment remboursé en une saison d’affouage.
je me faisais un peu de soucis, n’ayant jamais couper d’arbre mais finalement apres diverse recherche sur le net et une foule de schema d’expliquation absorbé, c’est finalement pas trop dur.
faut juste reflechir et faire tres attention ( les godasses et le futale anti coupure sont aussi la, pour me rassurer, c’est que c’est joueur une tronconneuse ! et ca coupe bien aussi et pas que le bois ).
allez une ch’tiote photo.

dsc00012.JPG

admirez le professionalisme !
heeeuuu, bon, il est vrai qu’il est juste tomber du coté opposé a la direction prevue 🙂 mais heeuuu, y avait du vent, de la neige et puis c’est fourbe des gros arbre comme ca.
et puis le principal, c’est que je me le soit pas pris sur la tronche et qu’il soit par terre. mission accomplie !
bon, il me reste une tapée de ces copains a faire tomber pour arriver au 20 steres prevue.
pas finie de transpirer moué.