Habillage de l’atelier provisoire et couverture provisoire aussi…

pour fermer la boite, j’ai vissé des panneau d’osb en 10 mn avec beau papa, venu me filer un coup de main.

p1030797-800×600.jpg

p1030789-800×600.jpg

on a baché provisoirement en attendant de trouver des tôles a prix raisonnables.

p1030792-800×600.jpg

vu que c’etait ma premiere experience d’acrobatie toituriére ( neologisme, il est vrai, quelque peu cavalier 🙂 ) je peux vous assurer que j’etais pas fier…

p1030790-800×600.jpg

vous admirerez la qualitée de la sous toiture… on a dit provisoire, je vais qu’en meme pas le sceller a la chaux !

p1030799-800×600.jpg

et le resultat…

p1030801-800×600.jpg

Un atelier provisoire a base de materiaux de recup’

il me fallait un endroit pour entreposer ma machine a bois qui n’allait pas tarder a arriver et le tout, a moindre coût, si possible, vu qu’il serait demonté par la suite.

donc, j’ai repris le principe de l’ossature legere qui sert a la construction des maisons en bois en remplacant le bois d’arbre par des palettes que j’ai recuperé un peu partout.

avec gerard, venu me filer un coup de main, nous avons mis, a peu pres de niveau l’emplacement, étalé un couche de concassé, fait un plancher avec des palettes costaud ( style europe mais les bleus ou rouges ) a l’endroit ou on allait poser la machine et completé avec des palettes perdue pour le reste du plancher.

des dalles d’agglomerées ont permis d’obtenir une surface plane. j’ai juste rajouté une plaque en multipli assez epaisse sous la machine pour pouvoir supporter les 500 kg de la becane. Le tout vissé, direct dans les palettes.

apres avoir trié les palettes par taille, on les a superposées et fixé sur les coté avec des bout de lattes de palettes dépiotées. ce qui nous faisait un angle, une fois mis par paire et fixé entre elle, le tout vissé directement sur les palettes du plancher.
p1030756-800×600.JPG

une fois nos quatres angles debout, on les a fixé entre elles avec des planches, ce qui nous faisait la lisse haute.

p1030760-800×600.JPG

et le resultat du premier jour. vite monté et pas cher, exactement le but recherché. l’esthetique ? heuuu… bin, c’est a dire que…

p1030758-800×600.JPG

le deuxieme jour, pour faire la pente du toit, pareil, empillements de palettes pour faire une toiture a un pan. vous noterez la porte blindée en fond d’armoire massif et sa serrure trois point a base d’equerre de chaise 🙂

p1030764-800×600.JPG

niveau dimension, elle se sont adapté forcement a la taille des palettes, donc, 2.40 m de hauteur interieur plus 80 cm de pignon.

au plus haut donc, 3.20 m de hauteur et une pente d’environ 35 °, a la louche.

p1030766-800×600.JPG

p1030768-800×600.JPG

j’ai quand meme respecté un temps soit peu les regles de la charpente traditionnelle ( pardon au charpentier qui me lisent 🙂 ) en posant des chevrons ! non ! si !bah, oui, quand meme… un minimum…

p1030772-800×600.JPG

et la premiere partie ressemble a ca:

p1030775-800×600.JPG

il est pas beau mon debut d’atelier ?