Là-bas si j’y suis, c’est fini ?

quelques soit nos opinions politiques, et même si elle ne plait pas a tout le monde car elle  penche gravement a gauche de l’échiquier politique, Là-bas si j’y suis est une vrai bonne émission de radio, comme elle devrait toute l’être et ce qui est loin d’être le cas.

elle m’a appris a voir les choses différemment et a avoir le réflexe de faire un pas de coté pour observer sous un autre angle, ce que l’on voit ou entend. en gros, elle apprend juste le sens critique.

ça reste la seule émission qui ne caquète pas avec toutes les autres, en rabâchant la doctrine libérale. ( la prise en otage des gentils usagers de la sncf par les méchants gréviste de l’ultra super hyper gauche radicale, le foot, le tennis, le tour de france etc… cot cot cot… )

si vous n’avez jamais écouté, allez sur le site la bas.org ou l’on peut réécouter toutes les émissions et cherchez, par exemple la série sur le rwanda ou sur les poilus ( gaffe, ça prend juste aux tripes et fout les larmes au yeux… et puis de toutes façons, faut tout écouter 🙂 ) et vous aurez dans les oreilles une vrai bonne émission de radio qui rend moins con.

tout ça pour dire qu’il y a une pétition contre sa suppression, qui tourne. comme d’hab’, je crois moyen a l’efficacité des pétitions mais bon, on sait jamais.

donc pour garder la dernière émission donnant un point de vue différent, signez ça coute rien.

et a la fin, c’est nous qu’on va gagner !

The winter is coming !
Une odieuse propagande crypto-écologiste a l'encontre de nos chères têtes blonde ! ou pas.

4 réflexions sur « Là-bas si j’y suis, c’est fini ? »

  1. J’écoute Là bas si j’y suis depuis 90 ou 91, à moi aussi elle m’a beaucoup appporté. Cependant je crois que Mermet aurait dû passer la main depuis un moment.
    Mais je me demande bien où on pourra entendre parler du Monde diplomatique sur une antenne nationale maintenant…
    Avec l’insupportable Pascale Clark qui va maintenant squatter les soirées et l’indéboulonnable Lodéon qui voit son émission passer de 1 à deux heures quotidiennes je crois que je vais enfin avoir la motivation pour arrêter France Inter.
    A propos de Là bas, il y a pas mal d’émissions qui restent gravées dans ma mémoire mais celle à laquelle je repense tout le temps c’est celle qu’il avait fait en mémoire de son vieil ami Pierrot. A écouter au calme, dans ton camion (sans être interrompu).
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=277431

    • monde diplomatique qui va pas bien fort et qui est moins subventionné que la presse de caniveau ( http://www.monde-diplomatique.fr/2014/01/A/49995 ). monde diplo qui a aussi affiner mon sens critique et continue de le faire ( même si je suis a la bourre sur la lecture des derniers numéro par manque de temps ). un des seul journal qui prend le temps de te considérer comme quelqu’un d’intelligent et t’explique les choses clairement ( sauf lordon qui est génial mais dont il faut s’accrocher pour lire la prose 🙂 ).
      pour france inter, je l’ai écouté pendant presque 15 ans, du matin au soir dans mon camion mais ça fait une bonne année que je n’écoute plus, mis a part la bas et en podcast. ( podcast car je tremble, rien que pour le risque que mes oreilles tombent sur les deux abrutis de la matmut. ) et même si j’aime toujours me tenir informé, ça ne me manque pas. y a le net, les journaux et les conversations de la vie de tous les jours qui font que ça filtre toute la merde et tu es quand même au courant des infos importantes. c’est pas beau ça ? et en plus j’évite le risque de tomber sur une chronique de dominique seux ( gréviste fainéant, trop d’impôt cot cot cot )
      maintenant, je suis podcast indépendant sur le net, si tu cherche un peu, t’as des heures d’écoutes de qualités fait par des gens passionnés et avec un ton bien différent de ce qui passe sur les radios normal. je cite souvent  » l’apero du capitaine » qui est l’exemple type d’une émission de radio no limit. c’est grivois, vulgaire, bordélique, ça picole a l’antenne mais qu’est ce que je me marre. c’est juste impossible d’entendre ça sur une antenne nationale même a 2h du matin. mais en matière de podcast sur le net, y en a sur tous les sujets et faut presque le faire exprès pour pas trouver ton bonheur.
      tu rajoute la dessus, les livres audio et franchement, je m’emmerde pas dans mon camion et france inter ne me manque pas du tout.
      et pour l’émission, dans le genre sympa, c’est celle du gars qui construit sa soucoupe volante dans son jardin, drôle et touchante et une des plus drôle, c’est le reportage dans le service des urgences proctologique avec le médecin qui explique ce qu’il a sorti du fondement de ces patients. j’ai adoré ce toubib, il avait un vrai humour pince sans rire qui moi, m’a fait hurler de rire. c’était pas le sujet qui était drôle, c’était le toubib 🙂

  2. non non, lodéon passe à 2 heures, mais sur france musique !!!
    et pascale clark passe le soir, mais du coup quitte le matin ! (m’en fout, le soir j’écoute po)

    sinon, chuis d’accord avec jeanjean, la-bas semble vraiment s’orienter vers la ditiranbe à la gloire de Mermet ces dernières années, et je regrette les vrais reportages humains… mais bon, ça reste la seule émission politique humaniste, alors faut que ça dure (mais avec un peu moins de mermet !)

    • c’est plutôt les messages des auditeurs en début d’émission qui vont dans ce sens et c’est pour ça que je les zappe presque toujours ( vive le podcast 🙂 )
      d’un autre coté, ça fait tellement longtemps qu’il est la, le père mermet et que c’est encore une fois, la seule fausse note dans le discours habituel que je pense qu’il ne peut qu’inspirer ce sentiment d’être un gourou.
      après tout gourou mérite d’être dégouroufier et le passage de main a peut être trop tarder, en effet.
      mais de « la bas », je retiens pas forcement mermet mais plutôt francois ruffin, pascale pascariello, antoine chao, giv anquetil, charlotte perry, les journalistes du diplo etc… c’est leurs reportages qui font la qualités de cette émission, mermet c’est finalement que le présentateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.