Ma meuf, ma douce, mon aimée.

une fois n’est pas coutume, en ce jour anniversaire des 0.10392361111111 baktun ( en calendrier maya, je vous laisse chercher, hein ? : -) ) d’estelle, alias, madame, alias dame estelle, nous allons causer de la condition féminine en milieu autoconstructible a tendance boueuse.

car, en effet, si c’est moi qui cause dans le poste, si c’est souvent ma gueule qu’on voit sur les photos, il ne faut pas oublier dame estelle, qui envoie grave du pâté , sans trop se faire remarquer.

donc, ce petit message, juste pour lui souhaiter un bon anniversaire et puis rappeler que je suis pas tout seul a bosser et que sans elle, j’aurais pas fait grand chose.

entre gérer nos petit trésor, adorable au possible, mais qui peuvent comme tout enfant qui se respectent, se transformer très rapidement en trolls des montagnes miniatures, avec tout ce qu’implique l’attention que demande ces même enfants, la fatigue accumulée, la gestion de la maisonnée qui lui incombe majoritairement, ( oui, j’ai honte, même si je fais de mon mieux pour l’aider ), sa faculté surhumaine a me supporter, moi, mon langage fleuri et ma mauvaise habitude consistant a monter dans les tours, dés que quelque chose me les brisent menu menu ( c’est peut être bien le plus gros boulot… les feuilles d’arbres tremblent, les limaces se planquent, les insectes vont se suicider dans le bec des hirondelles, a la seule évocation de la grue et de son découpage avant récupération par le ferrailleur ) et bien, y a juste a l’applaudir et s’incliner bien bas.

donc, voila, c’est ma meuf, mon doux amour, mon aimée.

 

 

 

 

 

 

Fenêtre part troize : tu profile ou tu colle, cong ?
De tout et de rien en attendant de jouer de la minipelle

4 réflexions sur « Ma meuf, ma douce, mon aimée. »

  1. Bonsoir trés bel éloge envers ta petite femme ,tu as parfaitement raison lorsque qu’elles ne sont pas présente cela devient difficile ….
    Nous ne sommes que des mâles ….LOL…
    Courage à vous pour la continuité dans cette aventure ….
    Mil bisous

  2. Oh et bien bon anniversaire Estelle !
    (z’auriez du rester on aurait fêté ça en grande pompe, fais chier de pas vous avoir vu plus longtemps)

    Bon et alors ce bois à fenêtre ?

    • bin, oui, mais bon… au moins on a eu notre recréation annuel. bien trop courte certes mais on l’a eu !
      c’est vrai qu’on a raté pas mal de monde mais on fera mieux l’année prochaine.

      sinon, le bois est la et il est beau. vindieu, ça en fait une chié a passer dans la bécane… ces 3 semaines a venir vont être bien occupé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.