On a déménagé ! … l’atelier ! … bon, faut bien un début a tout, que diantre !

même si l’on a pu laisser croire qu’on s’est roulé les moustaches pendant quasi, un mois, on a opéré un grand rangement général du chantier et du coup, on a eu juste le temps de se rouler une demi moustache.

on a commencé par s’occuper du bois de chauffage avec préparation des stères a brûler pour cette année et déplacement du bois restant pour dégager le passage.

DSCF0933_phatch

DSCF0936_phatch

puis on a remis d’aplomb la portion de serre que l’on va garder en retendant les câbles et en rebâchant par dessus avec de la bâche lourde pour éviter toutes fuites. faut dire que l’ancienne bâche a servi de mur d’escalade a une pelletée de chaton qui nous l’avait transformé en passoire. maintenant, y a plus qu’un chat, qui prendra mon pied dans le fondement si je le vois sur la serre. et même si l’intéressé profite que j’ai le dos tourné pour jouer avec sa vie, la bâche lourde devrait résister aux griffes de l’intéressé.

DSCF0942_phatch

DSCF0944_phatch

ce qui nous a permis de vider l’autre serre, afin de la démonter pour mise en vente imminente. du coup, on juste récupéré une centaine de mètre carré de terrain. ça fait un vide… ( en passant, elle est a vendre, 8 m de large x 12 m de long en véritable acier galvanisé de compét’, l’accessoire indispensable pour tout chantier qui se respecte. accepte liquide, chèque, paypal, virement bancaire, bitcoin, ticket restau, chèque vacances, billet de monopoly, roubles, dinar, tour gratos d’autotamponneuse, bisous, câlin, paix et félicitée sur ma famille pour plusieurs générations, plus si affinités )

DSCF0991_phatch

on a ensuite déménagé la machine a bois et l’établi dans la maison afin, que je puisse travailler un peu plus confortablement cette hiver. bon, y a encore un peu de boulot au niveau du rangement…

DSCF0998_phatch

puis, gogorecyclage a la bâche de serre inusité dont on s’est servi pour fabriquer un ensemble de porte et de fenêtre de première bourre tout en plastique massif. ça protège des courants d’air et des averses de neige taquine qui voudrait venir visiter l’intérieur de la maison sans notre autorisation.

DSCF0990_phatch

DSCF0994_phatch

les menuiseries définitives ne sont toujours pas a l’ordre du jour. j’attends encore quelques devis pour comparer puis il faudra sûrement affiner mais a vu de nez et sans trop me gourer, il a de grande chance que je fasse le boulot moi même, comme prévue initialement.

pour info, les deux premier devis reçu, avec de la fenêtre de bonne qualités , en sapin, double vitrage moderne et doublage alu extérieur, on tape le 15 – 20 000 brouzouf… voila, voila… bon, c’est un peu le haut de gamme et comme dit précédemment, il faudrait affiner, se passer de l’alu pour avoir l’équivalent de ce que je vais peut être fabriquer mais, ça me semble fort de café. surtout que finalement, on a que 7 fenêtres classique et tout le reste mis a part les portes est en fixe, qui, il me semble, devrait être a un prix plus raisonnable. m’enfin, ça doit être les tarifs… et je vais donc sûrement continuer a rentabiliser mon combiné a bois…

devis fenetre_phatch

 

 

 

 

 

L a maison feuillette, maison en paille depuis 1920 ou comment prouver que la paille est durable.
juste pour rappel... viendé a notre chantier participatif, enduit terre, début août et...

5 réflexions au sujet de « On a déménagé ! … l’atelier ! … bon, faut bien un début a tout, que diantre ! »

  1. Que voilà un bel atelier spacieux, mais provisoire.
    Si tu ne fais pas tes fenètres tu le regretteras plus tard, mais au moins tu seras dans ta maison. C’est un choix cornélien à faire.

  2. Oooh le bel atelier ! Moi je laisserais ça comme ça, un coup de chaux pour blanchir et je garderais l’atelier dans la grande maison ! 😀

    • bon, après d’âpre négociation avec madame et trois dent en moins a mon sourire bradpittien, elle trouve que c’est pas une bonne idée. 🙂

  3. Salut d’un voisin polinois qui n’a passé que quelques heures sur le chantier de l’atelier (enduits). Et bravo pour le chemin parcouru. Elle est belle la maison dans le fond du jardin (mais c’est dur de la regarder quand on tient le volant).
    Oui, le prix des fenêtres, ça fait mal. Mais la qualité et la durabilité de celles qui sont faites en usine (ou dans des menuiseries spécialisées) me semblent valoir la différence, sans parler du temps passé, des essais, trouver le lamellé-collé pour que les profils ne travaillent pas, arriver à la précision nécessaire (bon, c’est vrai qu’on a là un luthier…), comprendre la quincaillerie (Argl !Faire appel à Bruce Willis, quoique dans ce cas…)
    D’après l’image, le prix sur le devis semble « correct », en tout cas plutôt pas excessif pour du bois-alu. Effectivement faire deviser en bois peint serait plus raisonnable.
    Je ne sais pas si il vient de là, mais il y a dans le Doubs les menuiseries franc-comtoises (Thiébaud) qui semblent faire du bon boulot, avec du bois local (!) et des performances plutôt honorables. (je n’ai aucun intérêt chez eux !)
    Il parait que les prix sont carrément moins chers en Belgique, mais je n’ai pas d’adresses chez eux…
    Encore bravo et bon courage pour les finitions !

    • salut voisin !

      en fait, je ne critique pas plus que ça, le prix des fenêtres car je comprend bien que les fabricants doivent payer des salaires, des cotisations sociales etc… et il en est de même avec les artisans.
      juste qu’on a pas le budget pour se permettre de passer par eux. et puis, je dois avouer que ça me tente bien, dans le genre, challenge a relever.

      le but de ces devis était bien de comparer les ouvrants ( les fixes était pour ma pomme ) avec ceux que je pourrais fabriquer en terme de prix mais aussi en temps de réalisation. s’il y avait eu une différence de 100 a 200 €, j’aurais sûrement réfléchis a deux fois avant des les fabriquer mais la, c’est a peu prêt, presque 4 fois plus cher… ( je compte entre 250 et 300 € la fenêtre que je pourrais fabriquer ).

      donc avec une telle différence de prix, y a pas a réfléchir de trop.

      j’attends encore le devis internorm qui après visite de leur showroom et présentation des fenêtres m’ont carrément convaincu. leur gros plus est un tripe vitrage au prix du double ( sous condition de promotion saisonnière mais qui apparemment n’est pas trop difficile a obtenir tout le temps ) et surtout une nouvelle génération de triple vitrage qui a un coefficient solaire aussi bon que du double vitrage moderne. ( c’est le gros défaut des triple vitrages solaire actuel qui isole très bien mais coupe l’apport solaire )

      enfin, voila, rien n’est joué.

      ps: hésite pas a t’arrêter, tu verra mieux la maison et ça me permettra de remettre un visage sur ton nom car si t’es venu pour les enduits de l’atelier, je ne te remet malheureusement pas et ça m’embête un peu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.