Bétonman et les enduits girl sister.

du retard sur votre chantier ? un simple projecteur dans la nuit noire avec un brouette ou une bétonnière en ombre chinoise qui se découpe dans l’obscurité, les v’la qui débarquent et le boulot a faire, prend cher sa reum’s.

après avoir endurer des fondations a la mano ( mais qui lui vaudra sur surnom éternellement ), après avoir brassé de la poutre de guerrier pour la charpente, le projecteur s’est donc a nouveau allumé et tel des super héros du boulot a abattre, isabelle ( alias enduit girl ) et betonman sont reviendu nous filer un bon coup de main.

du coup, il se sont occupé de finir la couche d’accroche extérieur puis on attaqué l’intérieur de la maison et il doit rester une vingtaine de mètre carré a enduire de barbotine au rez de chaussé et l’étage au complet. si c’est pas de l’efficacité !

les débuts d’enduit girl a la barbotine

DSCF0207_phatch

aidé de Lucie alias « minette girl » qui nous aura aussi filé un bon coup de main.

DSCF0201_phatch

mais aussi du fameux betonman ( marque déposé )

DSCF0272_phatch

sans oublier ma douce qui n’a pas donné sa part au chien. vous noterez quand même la tenue très très négligé des deux sœurs… soit dit en passant, que c’est la nouvelle mode, que jean paul gauthier va dessiner sa nouvelle collection sur le thème  » la terre, c’est trop hype, chérie !  » et que l’été prochain, toutes les faschionistas porteront la godasse de sécu crotté ainsi que le fute et t-shirt barbouillé a la vrai terre du jura. mais bien sur…

DSCF0263_phatch

ne pas oublier albanne qui, en qualité de photographe attitré aura permis les photos ci joint. ( les appareil photo n’apprécie guère la poussière et encore moins la barbotine 🙂 )

allez quelques photos.

DSCF0225_phatch

DSCF0226_phatch

 

DSCF0238_phatch

DSCF0276_phatch

DSCF0298_phatch

au final, ça va assez vite mais c’est beaucoup de boulot avec les trous a reboucher. mine de rien, il faut être soigneux et ça bouffe un volume impressionnant de paille en vrac.

madame nous explique comment faire pour reboucher un trou…

puce

pendant ce temps la, laurent s’est occupé de l’alimentation en barbotine de ces dames, remplissage des cuves, mouillage et touillage. par 35°. lui qui travaille d’habitude par – 25°, ça calme…

DSCF0289_phatch

de mon coté, j’ai enfin fini le premier pignon.

avec l’aide de laurent, on a déplacé l’échafaudage de… 1 mètre. ça fout un peu les boules mais pas le choix pour monter au plus haut. et même comme ça, j’ai fini la pointe sur une échelle posé contre les dormant de fenêtre en triangle. pas des plus confortable mais pas d’autre choix possible.

DSCF0230_phatch

et le résultat…

DSCF0246_phatch

on a commencé a passer les gaines électriques qui passe dans les murs. pour pas devoir flinguer les enduits par la suite.

DSCF0212_phatchmrprope

🙂 hé, hô, y a pas que moi, hein ? solidarité avec les déficients capillaire !!!

DSCF0259_phatch

en passant, si vous devez acheter de la gaine électrique, surtout achètez les rouleaux  » filmé  » dont vous pourrez tirer la gaine par le centre. et pourquoi donc que c’est mieux ? et bien, car si vous faites comme moi et que vous achetez un rouleau de 100 m cerclé… t’es obligé de faire sauter les cerclages qui maintiennent la gaine et ça donne un beau bordel ! juste 100 m de gaine a dérouler et démêler. si je connaissais le sombre crétin qui a pondu un système pareil, je l’assommerais a coup de baffe.

DSCF0332_phatch

j’ai aussi fait les test d’enduits.

en gros, le mélange terre-sable-paille diffère selon la terre utilisée et ces proportions d’argile.

il faut donc faire des test pour connaître au plus prés le mélange idéal. on a suivi la technique expliqué dans le livre  » enduits de terre crue  » de sylvain moréteau aux éditions terre vivante qui est très complet sur le sujet. en passant, si vous voulez approfondir le sujet, on vous conseille aussi  » enduits et peintures naturels a base de chaux et de terre » de adam weismann et katy bryce aux éditions la plage. ce dernier est plus généraliste mais très complet sur tous les sujets et vaut vraiment le coup de faire souffrir votre carte bleue.

ces deux la, ainsi que celui de rijven ( dont je cause dans un précédent post  ) vous permettront de tout connaître sur les enduits terre.

bon, je reprend. le principe c’est de faire des échantillons sur le support final, si possible avec différentes proportion de mélange.

on part de base avec un volume de terre a chaque fois puis on rajoute en suivant le schéma ci dessous, les différents ingrédients. la ligne horizontale représente la paille et la verticale le sable.

DSCF0324_phatch

j’ai utilisé une louche pour éviter d’en faire des tonnes, déjà que ça consomme du seau…

DSCF0315_phatch

DSCF0316_phatch

puis on applique sans oublier d’humidifier le support préalablement et en faisant des petits carré et en respectant l’ordre établi…

DSCF0320_phatch

DSCF0325_phatch

puis il faut attendre si possible 72 heures, le séchage complet du bouzin.

après 24 heures…

DSCF0354_phatch

et séchage complet…

DSCF0360_phatch

il n’y a a plus qu’a lire… théoriquement, on doit choisir le mélange le plus homogène et qui a le moins fendillé possible.

il en ressort le mélange 2 vol de sable – 1 vol de fibre et le mélange 4 vol de sable – 2 vol de fibre.

le premier

DSCF0362_phatch

et le deuze

DSCF0361_phatch

le plus chargé me parait le plus cohérent mais sera plus lourd. je prendrais bien le plus chargé pour l’extérieur et le moins chargé pour l’intérieur. je pense que c’est a l’application qu’on se décidera définitivement. si un des deux est plus facile a poser, on optera pour celui ci.

voila, voila… un grand merci a Isabelle, Lucie, Albane et Laurent pour ce gros coup de main. on va pouvoir attaquer demain, le deuxième chantier participatif sereinement, avec la couche de corps. sans eux, on aurait été a la bourre une fois de plus.

un gros poutou baveux a Lucie pour son coup de main alors qu’elle aurait pu user le fond de la piscine de sa cousine toute la semaine. chapeau, ma grande !

DSCF0232_phatch

et une grosse léchouille sur la truffe a albane pour ces talents de photographe ( même si j’ai retrouvé sur la carte mémoire, une vidéo de limace a fond les ballons… ahem… voila, voila… 🙂 ) et surtout de s’être occupé de son petit cousin pot de colle qui ne l’a pas laché de la semaine.

P1110905_phatch

sinon, reste a finir mon deuxième pignon qui est sur la bonne voie et on pourra attaquer les enduits. YES !

hier, Estelle a sorti toutes les bottes de pailles en trop et a ainsi dégagé la vue intérieur.

DSCF0363_phatch

DSCF0364_phatch

c’est encore un peu le foutoir mais on y voit plus clair, quand même.

pour finir, on a des squatteurs… maintenant qu’on a des murs tout ça, tout ça, je m’étais aménagé un petit coin sieste des plus douillets a l’étage. mais un couple de piaf s’est installé dans la salle de bain et madame nous a pondu trois morveux qui font un barouf’ du tonnerre. ‘foiré ! et ma sieste, bord… j’hésite donc entre l’attendrissement « sont crô mignôôôn » et le parcours fléché pour chat affamé.

DSCF0349_phatch

bon, je serais magnanime et attendrait la fin de la trêve estivale. par contre, des qu’ils sont assez grand pour voler, z’ont intérêt a décarré fissa, s’ils veulent pas finir de me contrarier et que je pense a tourner un reportage sur l’instinct de chasseur de nos amis, les félidés et leur façons si particulière qu’ils ont de jouer avec la nourriture. non mais ! la sieste, c’est sacré, vindieu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Couche de corps, avé du muscle de force, de la sueur ( qui sent mauvais ) et beaucoup de lessive !
Tendinite VS ma gueule: tendinite win !

7 réflexions au sujet de « Bétonman et les enduits girl sister. »

  1. Encore une fois bel article (comme pour Tho, oublie pas les backups !) et beau boulot .
    La lumière à l’intérieur est sympa, ça va être une maison agréable !

    • merci 🙂 et pour les backup, la base de donnée est sauvegardé une fois par semaine. ( je suis un psychopathe de la sauvegarde 🙂 )

  2. Certes, la base de données, c’est bien, les photos qui vont avec en plus c’est mieux ! Mais je pense que tu le fais aussi !

    • oui, oui, bien sur, les originaux et les photos réduites pour le blog sont sauvegardées… 3 fois. disque dur de l’ordi, disque dur externe avec sauvegarde hebdomadaire et serveur NAS avec sauvegarde manuel tous les mois. ( d’ailleurs, si quelqu’un si connaît en NAS, je veux bien un coup de main pour m’aider a mettre en place une sauvegarde incrémentielle automatique. c’est le seul truc qui me résiste… )

  3. Salut,
    rijven met pas mal de sciure de bois dans ses enduits, t’en met pas?
    moi je me pose la question d’en mettre…

    • alors, la, me cause pas du sujet, ça va me contrarier 🙂

      on est dessus depuis une plombe et on vient de décider que non, finalement, on mettrait pas d’adjuvant en les réservant pour la couche de finition.
      pas qu’on ne veuille pas mais sur trois bouquins sur la terre, tous disent que c’est mieux, ce que je veux bien croire mais aucun ne donne de proportion exacte sur le volume a rajouter. rijven est un poil plus précis mais sur sa recette de son chantier du moment ou sont prisent les photos mais avec quel terre aussi ? et que représente un « godet » unité de mesure qu’il utilise… toutes les terres sont différente et si sa recette est, je suppose a peu prêt passe partout, elle ne sera pas forcement bonne avec ta terre. de plus, on étais parti sur la bouse de vache disposant d’une ferme a moins d’un kilomètre mais la, queud’ aucune proportion exacte.
      donc, on laisse bet’…

  4. salut,
    d’accord avec toi !
    moi j’ai du mal avec le fait de mettre de la sciure de bois, je sais pas comment ca dure.
    par contre je mettrais le jus d’herbe fermenté ! (0.5L/50L je crois) qui remplace la bouse de vache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.