Un problème de charpente.

je me suis remis sur mon plancher et ses poutre en I et par hasard, j’ai remarqué un petit problème qui m’inquiète vach’t très beaucoup…

le pied de poteau ci dessous a morflé. il s’est « écrasé » et le centre s’est enfoncé dans le centre du poteau. de pas grand chose mais suffisamment pour que ce soit visible a l’œil nu

P1100894

P1100895

P1100897

c’est un des trois pieds de poteau regroupés dans la noue.

d’où ça vient ? je soupçonne le premier hiver ou l’on a bâché la charpente et ou il y a eu du ruissèlement sur les poteaux et dans mes souvenirs, celui la particulièrement.

est ce que le bois, a force d’être mouillé a perdu de sa résistance et a permit cet enfoncement ? ça doit être ça… mais ça ne me rassure pas.

je sais pas trop quoi faire… est que je bricole un pied de poteau supplémentaire autour de l’ancien pour renforcer le bouzin ? ou est ce que je dois étayer pour refaire une partie de mon pied de poteau pour jouer la sécurité ? ( cas extrême, j’espère… )

le coté rassurant, c’est que le poteau, n’est pas mouillé au touché et ça ne doit donc plus bouger. maintenant, est ce que c’est sain…

surtout, qu’une fois que mon plancher sera en place, je n’y aurais plus accès. donc, faut que je traite le problème rapidement.

voila, voila, un souci de plus, pour bien commencer la saison.

 

 

Week-end ensoleillé, on va pouvoir se baign... je voulais dire bosser...
Vous avez demandé la famille Monvel, ne quittez pas... vous avez demandé la famille Monvel...

3 réflexions au sujet de « Un problème de charpente. »

  1. Oï, je pense que tu suppute bien, si ça a ruisselé dessus (et à voir sa tronche ça n’a pas ruisselé qu’un peu…) ça a bien du ramollir le bois debout. A ta place j’étayerais pour pouvoir retirer le truc métallique en dessous (ça s’appelle comment ?) et rajouter entre les deux une plaque un peu plus large de… quelque-chose, un truc qui répartirait un peu la pression parce que là, vu ce qu’il se prend dans la tronche en poids et vu la surface de contact je ne suis pas vraiment surpris que ça se soit enfoncé…

  2. arrives-tu à enfoncer un poinçon fin dans la partie masquée par le ped, en biais, et ce facilement ?
    si le bois a l’air dur, po problème. tu peux alors renforcer l’assise (pourquoi utiliser des pieds métalliques plutot que de poser directement le pied sur la rupture de capillarité, d’ailleurs ?)

    si ça rentre trop facilement (plus que dans un morceau de bois non abimé), alors faut tailler et remplacer ce qui est abimé. bon courage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.