Du fond de notre tanière…

on vous souhaite de passer de très bonne fête.

pareil pour la bonne année, tout ça, tout ça, qu’elle soit meilleure que la précédente ( pourvu que ça marche pour nous )

et pour paraphraser le grand philosophe Obelix ( le vrai, pas l’autre imbécile qui paye trop d’impôt, le pauvre ) dans l’œuvre majeure: Les douze travaux d’Asterix :

Quand l’appétit va, tout va !
Quand l’appétit va, tout va !
Vidons les futailles, à nous la ripaille
Quand l’appétit va, tout va !

 

et puis, y a celui la aussi. toujours aussi drôle 🙂

Print Friendly, PDF & Email
La glandouille, un art méconnu mais j'te jure, c'est trop stylé !
Bon, faut dire ce qui est, le douglas, c'est quand meme un peu de la drouille.

8 réflexions au sujet de « Du fond de notre tanière… »

  1. Ha bon ! J’avais bien vu que le bouton d’hibernation était en mode « ON ».
    Ça me soulage de voir que l’appétit va.
    Bonnes ripailles en famille avant de reprendre le collier.

  2. Salut patrice,
    est ce que tu as réfléchi comment tu allais faire ta structure secondaire ?
    niko
    ps: bonne année à toute famille !

    • salut

      oui, on ne fait pas de structure secondaire. ca ferait double emploi avec la charpente. les bottes seront posé comme pour une maison en paille porteuse mais on rajoutera quand même des liteaux comme pour l’atelier ( mais cette fois ci dans une rainure creusé dans la paille pour qu’il ne se voit pas ) et on va sûrement cerclé régulièrement les bottes pour bien écraser le tout.

      a+

  3. Suis arrivé sur ton blog via celui de tho. Sur lequel j’ai atterri (sans me faire mal, y’a de la paille ^^ ) depuis le forum Apper. Du coup, je l’ai parcouru en entier (hé oui!).

    Chapeau, bravo, et courage pour la suite!

    Superbe charpente, et j’avoue que ça, c’est quand même un truc qui me rend admiratif… Perso je rénove une maison plus que centenaire (avec des grô murs en pierre de 80 cm) et la charpente est nickelle, mais si j’avais à faire, je me tournerais vers un pro (ça serait bien la seule chose que je ferais faire tiens!). Bon, en même temps, RIEN n’est droit ni d’équerre dans c’te baraque (du coup moi aussi je suis abonné au Capitaine Haddock ^^ ).

    Ah oui, petite réflexion en passant: le solaire thermique, tu peux toujours y voir après coup: et d’une en intégration totale c’est le bazar pour l’étanchéité, et de deux tu pourras p’tet placer les capteurs au sol, sur un support.

    Bon, ben je classe ton blog dans ma rubrique « blogs de fous furieux géniaux à suivre ».

    • salut et merci 😉

      je compatis pour ta renov’… je suis sur que c’est bien plus simple de partir de zéro plutôt que de se coller a une rénovation. on y avait pensé au début mais on a vite abandonner l’affaire. trop de paramètre inconnu a gérer.

      pour le solaire, c’est pas vraiment abandonner, juste mis de coté pour plus tard. on pourra toujours les poser par dessus. finalement, c’est pas plus moche et bien plus simple au niveau de l’etancheité. une simple tuile de ventilation permet de passer la tuyauterie.

      mais bon, on verra ca, dans… disons… 5 ? 6 ? non, deconne, pas 7 ans quand même.

      la charpente, c’est du boulot mais ca reste la meilleure partie du chantier pour l’instant et en parlant de totobricolo, loué soit son nom aux plus des cieux divin ( qu’on lui offre même la place du pape qui va pas tarder a se libérer ) pour son aide précieuse sur mes plans de charpente. je le remercierais jamais assez. et je sais pas si t’as eu le temps d’eplucher son blog mais si ce n’est point le cas, lâche le mien et va chercher bonheur sur le sien, c’est du tout bon.

      allez a+

  4. alléluiah !!!
    alléluiah mes frères !!! (tiens, c’est marrant, avec le H à la fin, ça fait un ptit coté ancien testament…)
    bon, faut po exagérer non plus, ou j’va pu rentrer dans mes pompes de sécu !

    je plussoie pour la désintégration du captage astral : à refaire, zou : surimposition totale ! surtout avec de la papaye en dessous…
    pis avec le fameux forum apper, c’est potant si cher ! je regarde pour la future, 6m² + ballon 200 L double échangeur (pour brancher aussi la cuisinière de masse dessus) pour moins de 1500 €, rentabilisé sur 7 ans.

    sinon, outre que trouver un terrain correct (hors lotissement) en région nantaise c’est po possible, on part sur de la réno pour le prochain coup aussi pour arrêter le fameux mitage des campagnes, la surconstruction alors qu’il y a tout plein de vieilles maisons à l’abandon, etc… c’est un geste éthique… pis en plus on a dupot : y’a quasiment rien à démolir avant de reconstruire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.