Les maisons en paille, c’est dangereux, ça brûle !!! … … … bin… heuuu… en fait, non.

la preuve par l’image.

je ne sais pas de quel émission, ça sort mais elle parle d’elle même et pour une fois, je ne conchierais pas la téloche ( un de mes sports favoris 🙂 )

 

 

merci a patrick alias eul’ riolu, pour le lien !

et puis parce qu’il faut pas déconner quand même, une petite chanson sur la télé que j’adore.

 


Plancher du RDC ou la spatialisation de la planchitude... Hé Ho ! t'vas la fermer, oui ?
Dormant de fenêtre, votre avis m’intéresse !

5 réflexions au sujet de « Les maisons en paille, c’est dangereux, ça brûle !!! … … … bin… heuuu… en fait, non. »

  1. l’émission s’appelle « on n’est pas que des cobayes » sur France 5 le vendredi soir.

    ils effectuent beaucoup de tests pour répondre à des questions simples que se posent les gens.

    c’est très ludique et ça fait partie des rares émissions intelligentes de la télé française.

    niveau bétises , personne n’égale TF1

    • merci m’sieur!
      bon, j’achèterais pas de télé pour cette émission mais c’est vrai qu’elle a l’air sympa.
      la bise

  2. Ce reportage est le meilleur défenseur de la paille.
    Maintenant il ne faut pas oublier qu’un feu de paille ne s’éteint pas à moins d’ètre gaugé. (en Franche Comté ça veut dire trempé comme une soupe).

    • oui, bien sur que dans tous les incendies, tu as des dégâts, si c’est pas l’incendie lui même, c’est les pompiers qui transforme la maison en piscine mais dans tous les cas, cette émission fait tomber un lieu commun classique dans la construction paille.
      de toutes façons, quand ça crame, que ce soit de la paille, du bois ou de la brique, y a du dégât.

      • Ce que je voulais dire, c’est qu’un feu d’hydrocarbure, quand c’est éteint, ça ne reprend pas.
        Par contre le feu dans le bois (ou la paille) ça goume longtemps avant de reprendre tout seul, parfois plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.