‘garde donc !

tu vois, non ? t’y a compris le coup ? non mais vas z’y, regarde bien ! tou pige ?

mais oui, en effet ! comme tu es perspicace ! quel fin observateur, tu fais !

les premières lais de parepluie sont fini de dérouler !

et ? et ? et ? ça sent le début de la fin de cette fucking bullshit de toiture !!!

et a la fin, c’est nous qu’on va gagner !

la suite demain. c’était juste, que… il fallait que ça sorte, ça m’a presque fait pleurer les yeux tellement j’étais émotionné devant un tel spectacle qui signifie que je vais bientôt pouvoir ranger les échelles et le harnais. et ça… franchement… tiens, allez, ce soir je me saoule la gueule au champomy !

Reste 3/4 d'angle de toit.
Mouaip ! bon... bin... et vous, ca va ?

2 réflexions au sujet de « ‘garde donc ! »


  1. Oh ben c’est con ça, t’auras fini juste quand il se met à faire beau, mauvais timing…
    Hein quoi ? ma gueule ?
    Bon d’accord.
    Remarque vu ce qu’on a ici depuis deux jours qui devrait arriver chez vous sous peu et ce qui est annoncé pour la semaine tu va bien cuire comme un œuf au plat à bosser sur ton pare-pluie tout noir avec le soleil au dessus. Tu vas voir, tu rêvera d’une petite pluie rafraîchissante.

    • oui, c’était pas l’année pour faire le toit… encore une perte de temps considérable qui aura bien allongé la durée du chantier. mais bon…
      et puis j’aime crever de chaud, transpirer, sentir le vestiaire d’une salle de muscu, tout ce que tu veux tant qu’il ne pleut pas pour le mois a venir ! après m’en fout !
      veut la finiiiir cette foutu toiture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.