c’est reparti pour les poutres en I

on s’y est remis ce week end. avec une petite frayeur pour bien commencer.

samedi, on prépare tout, on commence a tout mettre en place et… je me suis fait ch… pour la première série, je vous dit pas.

pourquoi, j’en sais trop rien, peut être que l’osb a légèrement gonflé avec l’humidité hivernale, que les membrures ont aussi gonflé réduisant la taille de la rainure. m’enfin, ça voulait pas rentrer et la oui, je me suis dit que c’était cuit. 2011 re bis again ! the maléfique years is be back ! je peux vous dire que j’ai informé les voisins par mes beuglements que le chantier avait repris…

je me voyais deja obligé de recommander du bois et de me retaper toutes les rainures a la machine etc… le cauchemar éveillé !

puis, après réflexion, j’ai tenté le coup de rabot pour casser les angles de l’OSB, des fois que…

et la, miracle, ça rentre tout seul ! ouf ! alléluia, bebopeulula !

j’en avais pas eu besoin l’année dernière mais bon, je prendrais le temps de le casser, ce foutu angle.

et finalement, avec estelle a la colle et votre serviteur a la mise en place, on en a torché 16 dans le week end. rhaâââ, il respire le gars…

surtout qu’il va falloir qu’on s’énerve car l’OSB4 pour la fabrication du plancher arrive la semaine prochaine, si tout va bien. va pas falloir trop glandouiller. ( mais heuuu, je veux glandouiller ! )

a la rubrique divers, on a dispatché les palettes de tuiles au plus prés de leur utilisation future. ça nous fera ça, de moins a trimbaler et ça fait de la place sur le chantier.

et on a commencé a mettre en place l’échafaudage qui nous servira a monter les poutres. par contre, la, va falloir l’assurer le pépère. il se trouve a 1.5 m de la charpente et pour le fixer correctement, c’est pas gagné.

pourquoi 1.5 m ? car les poutres vont dépasser, débord de toit + mur de 1.5 m.

on va donc le sangler d’un coté a des piquets et de l’autre a la charpente. j’espère que se sera assez rigide…

j’ai aussi découpé les bandes de goudron qui vont servir de coupure capillaire sous les lisses basses du plancher. mon espèce de goudron liquide dont j’avais enduit les fondations est d’une efficacité surprenante. il tient… au moins 6 mois ! et s’effrite au premier froid. d’aucun dirait que c’est un peu de la drouille mais moi et mon sens de la retenue légendaire, je dirais que ça sert juste a rien. ça va qu’il m’avait rien coûté…

donc, une feuille de goudron, c’est du classique, de l’efficace…

et les lisses basse par dessus.

avec ça, on ne devrait pas être ennuyé.

et attention ! roulement de tambour… feux d’artifice… fanfare municipale… il faut au moins ça pour vous annoncer une bonne nouvelle ! nââân ! si si ! ça nous arrive !

agad !

et, c’est quoi donc ? eul’ tout a l’égout, pardi ! et pourquoi que c’est une bonne nouvelle ?

bin, parce que cette magnifique bouche d’égout ( n’est t’elle point seyante, a souhait ? ) nous aura fait économiser 5000 € mini ( fourchette basse  ) si c’était bibi qui se cogner l’assainissement autonome prévue au départ ( on compte pas les heures de tafs, hein ? ) et 15 000 € a la louche s’il avait été réalisé par un professionnel.

et on y est passé prés, de la douloureuse… car les lotissements qui se sont construit au dessus de chez nous et en même temps que nous, y ont eu droit a l’assainissement autonome et sa charmante facture. et le pire, c’est qu’ils ont obligation de se raccorder au tout a l’égout, dans les dix ans… et donc de repasser a la caisse…y a de quoi l’avoir mauvaise…

vous l’avez senti le souffle du boulet ? non ? moi, si et il a encore agrandi la piste d’atterrissage pour mouche que j’héberge au sommet de mon crane.

finalement, on se dit que oui, en effet, on est vachement en retard sur notre planning et qu’on devrait deja être dans la maison mais d’un autre coté, on a quand même économisé beaucoup de sous malgré nous.

en fait, on est pété de thune sans même, s’en rendre compte 🙂

 

 

Un chantier bien préparé est un chantier qui va pulser !
Fabrication des poutres en I

6 réflexions au sujet de « c’est reparti pour les poutres en I »

  1. Oï, cool pour le tout à l’égoût ! Je sais pas si tu as déjà goûté aux joies de l’assainissement individuel par fosse sceptique mais c’est un coup à te faire arrêter de chier… Il y a tout le temps des problèmes et ça coute une blinde à la longue.
    Alors l’assainissement par les plantes c’est peut-être moins source de problèmes (quoique j’en doute) mais en tous cas le tout à l’égoût c’est quand même vacheemnt confortable.

    • non, connaît pas mais je veux bien te croire. rien qu’a la construction, ça coûte un bras et je suppose que le vidage de la cuve doit pas être offert gracieusement. sans compter la place que ça prend dans le jardin…

      pour niko, oui, c’est bien ça. des photos dans 1 mois et demi. oui, on y croit !

  2. Salut,
    ta lise basse va porter les poutres en i du plancher, c’est ca ?
    et la paille sera sur ces memes poutres en i du plancher?

  3. Quelles sont les dimensions de tes poures en I pour ton plancher ? J’imagine que vu les contraintes de charge sur un plancher tu as dû prévoir un peu plus « trapu » que pour ta charpente. Ces infos m’intéressent car je prévois de construire une structure de plancher sur le même modèle que toi pour une rénovation en cours. J’aimerais donc bien savoir les dimensions des poutres (portée, hauteur de l’ame) et l’entraxe choisi.
    A+

    • salut

      en fait, c’est toutes les mêmes. j’ai pompé sur des finnjoist qu’un copain a acheté et dont j’ai moi même, pompé le principe de construction de plancher en I. ( http://paille01.free.fr/ )
      les membrures font 9 cm de large par 4.5 cm de haut avec de l’osb de 12 adapté a la hauteur des bottes de pailles. c’est l’équivalent des poutres FJI89 de finjoist ( http://www.finnforest.fr/produits/Pages/finnjoist.aspx ) soit leur plus gros modèle, si je me goure pas.
      pour le toit, elle font 37 cm de haut si je me rappelle bien, mais sont plus haute pour le plancher car je vais y mettre un fond pour poser la paille. on passe donc a 41 cm.
      et ma plus grosse portée sera de 3.80 m pour le plancher et une poutre tous les 46 cm.
      le mieux, c’est de calculer avec leur logiciel ( gratos : http://www.finnforest.fr/solutions/construction/outildecalcul/Pages/outildecalcul.aspx ) et de reproduire ce qui sort.
      t’aura comme ça, des poutres parfaitement adapté a ta construction.

      a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.