Pris dans la glace et le froid dur, on a enfin dégelé…

après une pose forcé dut a la météo très très hivernale ( -18° chez nous ) d’ il y a deux semaines, on a reçu notre bois cette semaine.

donc, on a rangé tout ça, a l’abri et on s’est mis au boulot ce week end.

au menu, finir le plancher de notre chambre et attaquer le solivage du grenier.

on a laissé tomber l’idée de mettre du pare vapeur au fond du coffre, au prix que ça coûte, on s’est dit que de vieux journaux ferait un très bon pare poussière a pas cher.

pendant qu’Estelle posait les journaux  ( avec une agrafeuse très farceuse qui l’a passablement énervé et qui pour une fois me donne une bonne occaz’ de la  taquiner… gnark gnark ! d’habitude, c’est moi le ronchonchon qui s’énervent sur les outils qui marche pas. Estelle, c’est la calmitude incarné. donc, j’en profite :-) je sais, c’est petit… mais… gnark gnark ! )

j’ai commencé a émulsionner ( touillé, quoi ! ) la ouate de cellulose.

une grande poubelle, un malaxeur a peinture et un tiers de la poubelle remplie de ouate compacté, donne une fois foisonné ( brassé, quoi ) une poubelle remplie de ouate très aérienne, prête a être déversé.

le port du masque est obligatoire pour celui qui expansionne le produit ( lui marave la tronche au malaxeur, quoi ! ) ça fait pas mal de poussière.

on déverse en vrac et on réparti sans tasser sinon, ça sert a rien.

je préparais la ouate et Estelle répartissait le tout. puis clouage de planche en cœur.

et le clouage final

pour un résultat tout pas beau mais prévu. on avait gardé toutes les chutes pour notre chambre sachant que ça ne serait pas visible de dessous car c’est la seule pièce fermé par en dessous. hé, non mais ! des fois, quand même, on réfléchis, hein ! pas tout le temps c’est vrai mais la… oui !

le plancher, c’est fait. reste a boucher les trous avec les restants de chute, couper ce qui dépasse et basta pour la plancher de l’étage.

le solivage, c’est passé les doigts dans le nez et une main dans le dos. pour une fois…

c’est peut être du a ce qu’on a pas voulu s’embêter et on a posé les solive par dessus les fermes contrairement a l’étage du dessous ou les solive ont été posé entre les fermes sur un taquet.

par dessus, c’est ach’t plus simple quand même.  tu pose par dessus, une vis de chaque coté et roule !

et le résultat de la chambres des p’tiots qui sera aussi une chambre de dépannage doublé d’un débarras foutoir.

je vais chercher du plancher sapin mercredi pour couvrir tout ça et, ça aussi, on en parlera plus.

cette semaine, donc, fin du solivage, pose du plancher par dessus et début de pose des cloisons.

sinon, au rayon des bonnes nouvelles qui fendent le cœur… la grue nous a quitté de la plus moche des manières…

ça faisait un moment que je devais m’en occuper et que, outre le fait qu’elle nous prenait une place pas possible, elle nous rappelait surtout de mauvais souvenir.

donc, le ferrailleur est venu nous débarrasser tout ça. on a récupéré une misère dessus mais au moins, on a pas du payer pour la faire enlever. c’est déjà pas mal.

mention spéciale pour le grutier qui a réussi a la choper et slalomer entre mon portail, le mur et le câble téléphonique. très fort le gars !

allez, une page est tournée… même si je peux vous dire que ça m’a fendu le cœur…

Il est tout beau, il est tout chaud, le blog nouveau ! on vous gâte quand même, non ?
Bon, bin... c'est pas tout ça, mais faudrait voir a se remettre au boulot...

6 réflexions au sujet de « Pris dans la glace et le froid dur, on a enfin dégelé… »

  1. didius indique :
    5.3.2012 à 20:38

    J’ai réussi l’addition, youpi !

    Chapeau pour votre travail dans ces conditions climatiques, ça me fait rêver, moi qui me plaignait de bosser l’hiver autour de zéro.
    Bon courage pour la suite !

  2. bétonman indique :
    6.3.2012 à 18:28

    salut à tous

    si tu as encore besoin de journaux,tu fais signe, j’en ai un stock important.
    Sinon , beau travail , ça va bientôt être habitable à ce rythme

  3. admin indique :
    6.3.2012 à 19:37

    bah, la pose de journaux est peut être plus longue mais pour occuper les journée d’hiver, ça va pas mal…

    pis merci béton man mais pour l’instant, on a encore le mètre cube de journaux que t’as laissé de ton passage l’été dernier.
    pis il est hors de question que je mette des “l’équipe” dans le plancher de ma chambre ! c’est un coup a s’intéresser a la formule 1 et au tour de France…
    Brrr, rien que d’y penser, j’en tremble d’angoisse 🙂

    betonman ? 50% du chiffre d’affaire a lui tout seul de la presse quotidienne et régionale 🙂

  4. patrick indique :
    9.3.2012 à 17:48

    Le bouton pause est débloqué chouette.
    Le journal est une bonne idée, ça peut durer très longtemps.
    Toutes nos condoléances à la grue. Mais vous avez prouvé qu’on peut s’en passer.
    A+

  5. admin indique :
    9.3.2012 à 19:42

    boaf, ça fait du bien de plus la voir et ça fait de la place.
    après, c’est comme ça, pas la peine de ressasser tout ça.
    une page est tournée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.