Vous avez demandé la famille Monvel, ne quittez pas… vous avez demandé la famille Monvel…

capitaine-haddock-gagneresized.jpg

et pourtant, c’etait pas gagné !

voila. on rentre en hibernation. le toit est couvert et il peut pleuvoir, neiger, rien a péter !

ce fut une année éprouvante, tant par le boulot que par les z’événements désastreux qui nous sont tombés sur le coin du museau avec la régularité d’un coucou suisse.

et encore, on a eu de la chance d’avoir une superbe arrière saison, sinon, c’etait cuit et la charpente passait un hiver a tout vent. ( et j’avais, le dit hiver pour faire ma dépression 🙂 )

mais grâce aux coup de main de david, seb, niko, patrick, julien, laurent, isabelle, mon pôpa, bernard etc…  ( j’espère que j’oublie personne… ) et tout vos encouragements, on y est arrivé ! alors, un grand merci a tous !

allez la fin de l’histoire pour cette année.

on en été resté au toit sud bâché.

après avoir  re-déplacé l’échafaudage, on a pu finir de fermer le toit nord.

p1070121resized.JPG

pas grand chose a faire, beaucoup de découpe et la découverte d’un autre aspect de mon angle, pour le moins assez fourbe. ( ‘culé, va ! 🙂 )

p1070123resized.JPG

et oui, même avec l’échelle de toit accroché au plus prés, il me reste encore une distance entre l’échelle et l’arête du toit largement assez suffisante pour m’enquiquiner. et comment que je les cloue mes planches en bas ? gag ! gogo gadget aux bras a rallonge ?

en passant, je vous ai parlé de mon troisième bras ? un outil qu’il est bien ? c’est tout con mais l’encoche aimantée qui tient le clou, c’est bigrement pratique. on peut aller planter des clous assez loin et facilement. et ça m’a rendu bien des services.

p1070125resized.JPG

bon, bin, on va passer par l’intérieur le plus possible et on avisera pour ce qui reste.

p1070126resized.JPG

et finalement, en jouant au contorsionniste, j’ai pu en clouer juste assez pour pouvoir m’appuyer sur échafaudage et finir par l’extérieur. ça va être simple pour mettre les poutre en I…

et bâchage.

p1070127resized.JPG

et d’ailleurs, si je connaissais le gars qui a mesuré les longueurs de laie… no comment, hein ? va falloir prévoir un très grand recouvrement de l’autre coté…

p1070130resized.JPG

puis démontage d’échafaudage et rebelote pour l’autre coté.

au passage, j’ai du refaire mes pattes d’attaches de l’échelle de toit. faut croire que les crochet pour accrocher les vélos dans le garage ne sont pas fait pour 🙂

l’une d’elle a carrément cassé. elle s’est ouverte au niveau du trou pour le boulon de fixation et crac ! heureusement, je m’en suis aperçu avant de monter sur l’échelle. c’est quand même mieux, non ?

bon, ok, alors, on va prendre un porte vélo de bagnole 🙂 oui, mais en vrai ferraille épaisse. la, ça craint pas du tout. j’aurais du y penser avant.

au passage, j’en ai profité pour rajouter une petite roulette sur le coté de l’échelle pour faciliter la montée et la descente de l’échelle qui pèse un âne mort. et puis ça permet d’éviter de déchirer le pare pluie a la descente.

z’avez vu, je progresse ! j’ai réfléchis ! vindieu, va pleuvoir des vaches ! 🙂

p1070134resized.JPG

et voila, c’est fini pour cette année! le toit nord bâché dans son ensemble.

p1070141resized.JPG

comment puis je exprimer mes sentiments tourmentées, mon soulagement, ma joie, mes pensées qui vogue déjà vers des siestes quotidiennes, des possibilités de remettre a demain ce que je n’ai pas envie de faire le jour même…. comment ?!? comment ??? bin, comme ça !

p1070139resized.JPG

bon, on va se calmer niveau boulot mais on en a encore un peu sous le coude pour cet hiver. le ponçage de la charpente bien propre, la découpe des poutre en I déjà fabriqué, le reflexionnage sur ou qu’elles vont passer les gaines électrique, la plomberie, la VMC etc…

mais la priorité, ça va être ce qu’on a fait ce matin avec les p’tiots et autres activités dans le même genre.

p1070155resized.JPG

p1070154resized.JPG

ça ressemble a des pleurotes mais vu que je suis une brelle complète en champignons, je vais les amener demain a un copain spécialiste de la question, qu’il me confirme, si je peux les transformer en omelette de la mort qui tue sans passer une semaine sur les cagoinces 🙂

allez au printemps prochain !

Un problème de charpente.
Toiture sud terminée et bâchée de surcroît.

8 réflexions au sujet de « Vous avez demandé la famille Monvel, ne quittez pas… vous avez demandé la famille Monvel… »

  1. Hé ben voilà une bonne chose de faite. Le faîte de la maison.
    Au fait pas de repos, mon gars. Faut pas lézarder maintenant. Y’a du taf dans la citrouille à exploiter. Ne pas perdre le rythme.

  2. Joli travail !
    Je vous suis depuis un long moment, discrètement.
    Je suis impressionnée par votre travail, vos idées et votre persévérance.
    Bonne continuation

  3. Bravo !!!
    j’espere que t’es fier de cette magnifique charpente….
    moi j’en suis toujours dans le permis de construire, et je viens de mesurer qu’il y a 1m de différence de hauteur de niveau pour les fondations…. ca a du bon les terrains bien plat !
    courage

  4. il y a 4 ans jour pour jour, on en était comme vous : fin d’un sprint pour avoir une ossature couverte avant l’hiver!
    bravo pour le boulot et surtout RE-PO-SEZ vous !!!

  5. merci a tous pour vos encouragements.

    on glandouille severe mais il va falloir se remettre une chouille au boulot car mon toit n’est pas étanche…
    demain, je vais aller acheter de la grosse bâche de la mort qui tue pour protéger le toit.
    on a bien les boules mais ca sera une tuile de plus a rajouter sur notre loooongue liste de calamité…

  6. En cherchant des infos sur les charpentes, j’ai visité (rapidement) ce blog. Un travail qui retrace un énorme travail…
    Bravo !
    je n’ai pas autant de courage… alors pour moi construire c’est faire de la roulotte (voir blog : http://lesroulottes.eklablog.com/)ou monter une charpente achetée en kit… c’est pour ce tout d’abri-voitures que je cherche des idées et des renseignements sur le net.
    Bon courage, et surtout prudence pour aller mettre une bâche sur un toit mouillé !!

  7. Je vois que le mode pause est enclenché. et le bouton est coincé.
    Vivement les premiers beaux jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.