Des fois… y a de quoi se la prendre et se la mordre !

par ces temps quelque peu morose ou une actualité japonaise ne donne pas forcement le sourire, il est bon de rire un peu.

je me dévoue donc. laissez… c’est pour moi,  c’est cadeau !

entraxe.JPG

on va dire… 5 ou 6  heures de boulot pour chiader un truc sympa, avec découpe des poutres aux jonctions d’angle, tout bien comme il faut. le tout, pour être un minimum précis dans mes calculs… et puis voila… gourrage de base qui pourrait passer pour un détail insignifiant au premier abord mais qui peut avoir une importance capitale pour la précision de mes calculs et donc de mon devis.

tiens, en parlant de devis… c’est pas du devis précis, ca ?

devis.JPG

précis ? tout a fait ! mais un peu faux, du coup ? heuuu… attend… ha oui, dit donc ! mais alors… no comment ?  oui, c’est mieux comme ca.

matrix2b.jpg

tu l’a pas volé celle la ! bougre d’âne !

ps: je fournis les mouchoirs pour essuyer vos larmes de rire…

ps2: contrairement aux idées reçues, le problème en informatique,  se situe généralement entre la chaise et le clavier. pas mieux…

Plans finis et devis partis !
Et un plan de charpente au sketchup pour le 15 ! un !

2 réflexions au sujet de « Des fois… y a de quoi se la prendre et se la mordre ! »

  1. bin, mainant, c’est fait, hein ? t’as plus qu’à tailler toutes tes bottes…

    muahahahahahah !!!!
    reusement qu’t’es là !!!

  2. Mais non, dis toi que c’est juste qu’inconsciemment ta recherche permanente de la perfection t’as fait préférer une botte sur chant pour augmenter le R au moment du choix de l’entraxe.
    Dans le même temps, ton sens aigu du réalisme a calculé la hauteur des poutres en I pour des bottes à plat.
    C’est ca d’être trop bon !!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.