Une cuvette de toilette qui poutre ! fin…

Vu que tout le monde part en vacance, y a pas de raison que j’en rame pas une. au moins pour un week end…

donc, menuiserie. et fin des toilettes.

au programme: vernissage, pose des charnières puis test, bien sur 🙂

j’ai préféré mettre une feuille de liège pour faire le « joint » entre le couvercle et la lunette. Sur l’ancien, j’avais mis un joint en mousse mais le liège, faut bien avouer que ça fait quand même plus classe.

p1120115copie.JPG

et le résultat final… tadâââm !!!

p1120135copie.JPG

et a quoi, que ça sert le bidule qui pendouille ? me direz vous… et bien, a ça, pardi ! ça coule de source, voyons…

p1120136copie.JPG

c’est un protège-couvercle-que-je-me-suis-fait-suer-a-chiader-c’est-pas-pour-l’abimer-contre-l’enduit.

Réalisé en loupe de douglas ( un morceau que David m’avait filé, il servait de chevron, a la livraison de sa charpente, y a pas idée… ) et le dessin a l’encre de chine. j’ai essayé de le faire en incrust’ wengé mais j’ai abandonné. trop de petite pièces et trop de boulot pour un résultat pas forcement réussi. donc, un bon vieux dessin, ça le fait aussi.

sinon, le test…, nickel, confortable, agréable au toucher, un bonheur. Un salon de lecture parfait 🙂

le week end prochain, j’ai demandé a Estelle de me fouetter si je rechignais a retourner a ma bétonnière. a coup de pompe dans le fondement, que je vais y retourner m’a t’elle susuré dans le creux de l’oreille ( pour qui, je la fait passer… 🙂 )

Une porte d'entrée pour l'atelier.
Une cuvette de toilette qui poutre ! suite...

5 réflexions au sujet de « Une cuvette de toilette qui poutre ! fin… »

  1. je plussoie pour le réducteur en loupe de noyer dans la masse… avec filetterie en amarante ?… bon, dans 2 semaines la bétonnière ?

    c’est pourquoi le joint en liège ? à part pour ne pas abimer le vernis ?
    chez moi, ça pose bois sur bois, c’est grâve ? j’ai tout faux ?

  2. hé ho, ca va pas tous les deux ? j’ai pas assez feignassé comme ca ?
    faut que je me remette au boulot, moi… quoi que, une petit reducteur en massif… faut toujours prendre soin de ces enfants… je me tate… 🙂
    sinon, le liege n’est la que pour eviter a une grosse brute de claquer le couvercle ou en le faisant tomber par inadvertance. apres, bois, contre bois, pas de soucis, tant que les casses roubignolles volante ne peuvent pas rentrer dedans 🙂

  3. Salut Koun, j’espère que tu as verni ton liège, sinon ça risque de ne pas etre très pratique pour le nettoyage.
    Je me trompe ou tu cherche des prétextes pour pas travailler au soleil, aurais tu peur d’un coup de soleil sur ta calvitie naissante.
    Bon courage pour ton chantier

  4. comment ca, une calvitie naissante ?!?!? quand ma douce m’affirme que ma chevelure est aussi abondante que luxuriante, elle me pipoterait ? on m’aurait menti ? 🙂
    sinon, le liege n’est pas verni, j’y ai pas pensé mais bon, d’un autre coté, c’est pas un coup d’eponge qui va le flinguer, le liege, ca reste etanche. pis, il m’en reste tout plein, je referais si besoin est, en y tartinant une bonne couche de P.U ( tueur de son, c’est bien connu 😉 private joke, desolé pour les autres… )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.