Le béton a deux, c’est ach’t plus rapide !

ce week end, j’ai embauché le beauf, Laurent, venu passer quelques jours pour se reposer, pour finir le dernier pied de poteau entre deux averses.

bin, y a pas a tortiller, a deux, c’est mathématique, ça va deux fois plus vite. c’est fou, non ?

donc, Laurent, a l’approvisionnement en eau et ciment et vidage de brouette et moi, au chargement du sable et vidage de brouette.

en deux heures, on a torché notre mètre cube de béton.

on a commencé par préparer les coffrages partiels. partiels car on a pas coffré de partout et utiliser les bords de fondations. économies de bois et de temps.

p1110929.JPG

puis mise en place et calage…

p1110930.JPG

Laurent s’éclate avec sa pelle et sa brouette 🙂 ( faut pas le dire sinon il se fâche tout rouge mais j’ai quand même réussi a faire bosser un délégué syndicale CGT, un dimanche ! :-), un vrai exploiteur que je suis ! )

p1110943.JPG

p1110956.JPG

on en a aussi profité pour poser quelques boisseaux pour mon conduit de cheminée, pour vérifier s’il passait entre mon mur et mon chevron et j’ai 5 cm de marge. juste, juste mais ça passe.

p1110931.JPG

puis j’ai posé le premier boisseau, bien de niveau.

p1110961.JPG

restera plus qu’a poser le reste avec un peu de plâtre, percer la « trémie » pour sortir par le toit et réaliser un zouli abergement bien étanche.

le week end prochain, coulage des remontées de poteaux. si le temps le permet…

Remontées de pied de poteau
Sploutch !!! a dit le béton...

4 réflexions au sujet de « Le béton a deux, c’est ach’t plus rapide ! »

  1. bin, c’est des boisseaux double paroies et en exterieur par – 20, ca va pas etre trop chaud en sortie de conduit.
    et puis, t’aurais pas un peu, l’esprit de contradiction ? 🙂

  2. … Encore un contradicteur lol !
    Pas bien grave mais ce premier boisseau est monté à l’envers …
    la « partie mâle doit être la tête en bas … ».
    L’objectif étant de permettre l’écoulement des condensats dans le conduit et éviter qu’ils ne se dispersent dans la maçonnerie.
    La fumée, quand à elle monte dans la même conditions …

  3. chuuuut, faut pas dire !
    je m’en suis aperçu en montant les derniers… 🙂
    bon, bin, voila, j’suis levé. moi qui croyait faire passer cette connerie a l’as…
    de toutes façons pour la maison, on met du tuyau inox isolé. m’ont trop cagué ces boisseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.