Les nouveaux toilettes secs

 ca sera que la troisieme version…

pour rappel, j’avais construit une premiere version etudié pour une poubelle de 100 L. mais le plastique, c’est pas fantastique et ca retient les odeurs donc en plein air, c’etait pas genant mais a l’interieur, il y avait quand meme une odeur. et puis 100 L, a vider, ca fait les bras…

il ressemblait a ca:

p1030301.jpg

alors, j’etais parti pour en refaire un, surtout que j’avais trouvé une cuve en inox ( un petrin de boulangerie ) gratos, qui convient parfaitement. mais j’ai trouvé un vieux tonneau qui faisait pil poil la taille de la cuve. je me suis donc dit, pas que tu sois une feignasse mais tant qu’a faire, si tu peux eviter de faire un autre toilette, c’est bonnard, surtout que le tonneau, c’etait sympa. enfin, nous on aimait.

et le resultat.

p1090545reduit.JPG

c’etait sans compter sans l’age du tonneau. quand je l’ai ouvert, apparament, ca faisait longtemps qu’il n’avait pas vu une goutte de pinard. il etait aussi, bien moisi a l’interieur. boaf ! pas grave, je vais gratter le tout, le passer au savon et ca devrait le faire.

bah, non, ca l’a pas fait. car meme nettoyé, la moisissure est revenu et surtout une fois dans la maison, le bois a seché… resultat, les lattes qui se font la malle… heureusement que j’avais pris la precaution de coller quelques vis dans les cerclages sinon ca se cassait la gueule.

bon, le tonneau, mauvaise idée… et bin, va pour un meuble adequate. et cette fois ci, t’en qu’a faire, que ce soit le dernier, non parce que c’est bien gentil mais j’ai autres choses a faire.

m’etant mis de coté des morceaux de mon parquet, zouli tout plein, dans l’idée d’en faire quelque chose de sympa, c’etait l’occaz.

ca sera donc un cagoince de bourge. frene noir pour le corp et lunette et couvercle en erable ondé, amarante et noyer (  l’ordre reste a determiné ). que je vais faire payer pour venir s’y assoir dessus 🙂 .

et  puis aussi, une separation des solides et des liquides. un vaste debat anime les partisans des toillettes secs, pour savoir s’il faut separer ou pas, bin, nous, on a choisi. car il faut bien avouer, que quand c’est bien plein, il y a quand meme une odeur d’urine desagreable. c’est pas dramatique mais ca peut gener certain, surtout des visiteurs de passage, pas vraiment convaincu par le concept de recyclage de nos precedents repas 🙂 . le seul defaut ( si on peut dire ) de la separation ou plutot changement d’habitude pour ces messieurs, c’est qu’on fait pipi assit maintenant.

je suis parti sur un meuble a 16 faces, etant contraint par la largeur de mon restant de parquet. les meubles a facettes, c’est beau . mais alors a realiser… faut que les angles soit pil poil, bien raboté, au bon angle… et a coller… enfin bien galere…

allez quelques photos :

pret a etre collé. les chevilles sont la, pour faciliter le collage et rigidifier le tout.

p1100073.JPG

avant serrage

p1100075.JPG

puis serrage avec des sangles et en tapotant au maillet caoutchou pour faciliter le jointage.

p1100076.JPG

verification du rayon, histoire de faire un meuble ovale

p1100081.JPG

et demoulage

p1100085.JPG

puis realisation du couvercle en deux epaisseurs et en croisant le sens du bois.

collage des deux parties.

p1100082.JPG

puis apres avoir fait une predecoupe du trou central, j’ai collé le tout. la decoupe central permettant de mettre des serres joints a l’interieur pour bien serrer le tout.

p1100087.JPG

malgré la precaution d’avoir croisé le sens du bois, j’ai quand meme du me cogner une bonne seance de rabotage pour remettre l’ensemble bien droit. en desserrant, j’avais une vrai chips… gondolé dans les deux sens… je pense que c’est du a un passage en machine a bois a 0 ° celsuis de moyenne et un collage a 22 °. meme en croisant et en serrant bien, de tel ecart sont bien plus baleze que mes serres joint. et pourquoi que t’as pas collé a 0° ? bin, la colle ne supporte pas le froid…

maintenant le systeme de recuperation d’urine. la, oui, je me suis fait fumer le cortex !  bah, oui car le recepteur devait etre solidaire du couvercle pour permettre de vider la cuve sans demonter le bouzin a chaque fois.

j’ai donc trouvé un vieux pistolet ( pour quand on peut plus sortir de son lit 😉 ) en émail que j’ai recoupé et ressouder afin qu’il aille au poil.

p1100103.JPG

cette partie est donc fixé sous le couvercle et percé au fond. et juste en dessous, j’ai bricolé un fond de cheneau en cuivre qui sert d’entonnoir, le tout relié a un tube de cuivre qui sort du toilette.

p1100225.JPG

p1100224.JPG

et l’evacuation provisoire

p1100223.JPG

et ce morceau de cuivre, c’est pourquoi t’est ce fait pour ?

p1100222.JPG

vous voyez pas ? bin, je tiens a mes bijoux de familles 🙂  les dames ne sont pas genées mais les hommes ont quelques choses qui pend et qui n’aiment pas vraiment etre en contact avec un bout de ferraille meulé et surtout bien coupant 🙂 pas que ca touche mais vait mieux etre prudent.

et le toilette fini.

p1100221.JPG

alors il manque encore les deux bac a copeaux qui viendront sur les cotés mais que je ferais plus tard. pas le temps et pas la place aussi.

et bien sur la cuvette et son couvercle. ca c’est pour bientot, si les vent sont favorables.

voila, content du resultat. quelques defauts d’aspects mais rien de dramatique. celui la, c’est vraiment le dernier que je fais !

t'as un beau r'gard, tu sais... hô, grand fou, va !
Les toilettes seches. tout, tout, vous serez tout sur…

11 réflexions au sujet de « Les nouveaux toilettes secs »

  1. joli ! et po simple, chapo !

    moi, je m’étais amusé à le faire conique, en plus d’à facettes… en fait, j’avais po bien réfléchi ! 😉

    par contre, tu fais quoi des urines ? tu jettes po quand même ? et tes matières (ton caca, quoi…), tu vas être obligé de rajouter pas mal de flotte pour le compostage… non ?

    c’est bizarre, nous on a un seau en plastique d’une trentaine de litres, qu’on remplit bien souvent de trop (obligé de faire sur une fesse pour po tremper le zgueg !), et qui a 3 ou 4 ans maintenant, bin on a aucune odeur, si ce n’est celle du pin (douglas !). alors par contre, sciure de résineux exclusivement (j’dis po que j’y passe po un peu de hêtre de temps en temps, mais faut po le dire à franck !), pasque le chêne ou l’exotique (baaaah!), c’est vrai que ça sent…

    bon caca !

    ps : et les cordes, elles sont ou les cordes ? comment que t’en joues de cet instrument là ?…

  2. mais t’es un grand malade toi ! a facette et conique… ca frise la perversité !
    le pipi part dans le puit perdu, a moins que je fasse un systeme de recup’ mais bon, la… tout de suite… non 🙂
    pour la flotte, nos compost sont en plein air et le jura a su laisser la mauvaise reputation de region pluvieuse a la bretagne alors qu’elle fait parti du peloton de tete. ( il me semble meme que, c’est la region la pluvieuse de france… ).
    pour ton absence d’odeur, ca vient surement de la taille du seau. avec notre cuve actuelle qui doit bien taper dans les 60 l, on la vide tous les 3 a 4 jours, et je pense que c’est la maceration qui provoquait cette odeur. un seau, ca se remplit vite et tu dois le vider regulierement donc pas le temp que ca sente. et je te parle pas de la poubelle de 100 l qu’on vidait presque qu’une fois par semaine…
    je comfirme, le chene c’est pas bon pour les toilettes seches. le frene reste acceptable mais pour avoir l’impression de chier au fond des bois, rien ne vaut le douglas. le sapin aussi mais avec une odeur un poil moins prononcée.
    bye !

  3. « (j’dis po que j’y passe po un peu de hêtre de temps en temps, mais faut po le dire à franck !) »

    _ Ah mais tant que c’est pour chier dessus je n’ai rien à y redire ! 🙂

  4. premier rire de la journée, merci franck !

    bon, j’me fâche po, mais quand même ! 😉

    j’viens de vérifier, mon seau fait 21 L. et je le trouve déjà suffisant quand je dois le porter plein jusqu’au compost (50 m à 15%). y’a pas, on est po du même gabarit ! (moi aussi, j’veux des muscles à noël…)

    tho

  5. Bonjour,
    après pas mal de recherche sur internet et des avis plus ou moins mitigé sur la séparation des urines, j’aimerai avoir votre retour par rapport aux odeurs. Avez vous constatez plus ou moins de dégagement d’odeur quand vous êtes passés des TLB aux TLB avec séparation ? En vous remerciant. Et merci pour les infos sur votre blog !
    Delphine

    • salut
      alors, avec séparation, le problème était que mon système était bricolé a la va comme j’te pousse et pas super étanche. et pour ne pas avoir d’odeur, je pense qu’il faut quand même rincer le conduit avec une chouille d’eau, sinon, l’urine qui reste par simple dépôt sur les parois peut finir par sentir.
      mais, je serais tenté de vous conseiller de pas vous embêter. c’est pas mal de contrainte pour finalement, peu d’avantage.
      en gros sans séparation, c’est très bien. il faut une cuve en inox mais surtout, vider régulièrement. deux ou trois jour max pour éviter que ça sente. le choix des copeaux est aussi important, éviter les bois très tannique ( genre chêne ) et partez sur du résineux. si vous vous tenez a ça, ça ne sent pas, voir même ça sent très bon.
      voila, voila. a+

      • Bonsoir,
        Merci pour votre retour. On souhaite modifier les wc de notre voilier et on cherche la solution idéale ! Savez vous si avec du sable à la place des copeaux ça fonctionne bien ? Je n’ai pas trouvé d’info à ce sujet sur internet et n’ai pas pris le temps de faire un essai.
        Delphine

        • salut
          je n’ai pas essayer mais je ne pense pas que le sable fasse l’affaire car les copeaux  » aspirent » les liquides et coupent les odeurs des solides, ce que ne ferait pas le sable ( sans compter le poids ).
          ce que vous pouvez essayer si c’est la place qui manque, c’est la sciure de bois ( trouvable dans toutes les scierie et gratos si le gars est sympa ) ça prends moins de place mais je trouve qu’il faut vider plus souvent car ça a tendance a compacter au fond a force de se gorger de liquide mais sinon, c’est tout aussi efficace que les copeaux.
          a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.