Tu vas me refaire ces plans de charpente et plus vite que ca !

mais heuuu… z’etais pas bien mes plans ? bah, y avait de l’idée mais peut beaucoup mieux faire. ha, oui ? t’es sur ? …..  certain !

ce que j’ai donc fait avec les precieux conseils de thomas ( paix et felicité sur toi et ta famille sur 10 generations reconductible).

alors ma premiere version etait potable… vu de loin, a des milliers de kilometres… y avait de l’idée mais aussi plein de parametres a prendre en compte et dont je ne soupsconnais meme pas le debut de commencement de leur existence et qui une fois pris en compte donne une charpente plus belle et surtout ‘achement plus solide. et moi, j’aime bien quand c’est solide.

alors, dans une vision pedagogique et des fois que ca puisse servir a quelqu’un, pour ne pas faire les meme erreur que moi, je m’en vais vous filer les tuyaux du gars thomas ( richesse et prospérité sur toi et ta famille, pour une durée indeteminée ).

pour commencer, les noms des differentes pieces de charpentes, necessaire pour la bonne comprehension generale de ce qui va suivre.

charpente-nomination.jpg

puis mes plans, avant, apres.

l’ancienne.

charpente-mauvaise.jpg

et la nouvelle

ferme-x-4.jpg

voila, a regarder comme ca, ca varie pas des masses. bin, si, justement…

alors pour commencer. le nombre de panne. j’en ai rajouté une de plus de chaque coté pour ne pas depasser les 1.7 metres d’entre panne. deja, c’est plus solide et pour le montage de la charpente, c’est plus pratique pour s’appuyer dessus pour clouer les chevrons, les poutres en I, etc… ( deja, 1.7 m, c’est limite pour des gars comme moi qui ne nous cognons jamais la tête, meme dans la maison des sctroumphs ). on recommande 1.5 metres d’entre panne, en dessous, ca commencerait a faire beaucoup de panne et ca serait de la gourmandise.

apres, les jambes de forces, je m’etais inspiré d’un dessin dans un bouquin de charpente. mais les faires descendre jusqu’en bas, c’est plus costaud car ca se triangule avec l’entrait dans lequel, on peut coller un boulon et ca evite des tenons mortaises qui fragilise le bouzin. accessoirement, c’est aussi plus joli.

alors, les contrefiches, a quoi qu’elles servent ? a faire joli ? point du tout, malheureux ! vous remarquerez que les tetes des jambes de force arrivent sous la panne intermediaire basse et que les contrefiches se retrouvent sous les pannes intermediaires hautes. tout ca, dans le but de reprendre les forces exercées par les pannes. des bequilles quoi… ce qui est quand meme pas mal, pour consolider la charpente, une fois de plus. y pense a tout, ces charpentiers…

ce parametre la, m’avait completement echappé… bah oui, c’est ballot… on dit merci qui ? allez tous ensemble ! merci thomas ! ( haleine fraiche et dentition parfaite sur toi et ta famille jusqu’a ce que le cul te péle )

autre chose trééés importante qui avait aussi été relevé par mourad manesse ( lien a droite ). l’entrait et ma formidable idée de faire une jonction de l’entrait au niveau du poteau central. l’entrait en deux partie, quoi. chose idiote ( si,si… ) inutile et dangeureuse. ou comment faire le necessaire pour gravement fragiliser l’ossature. donc merci au deux charpentier d’avoir eu l’oeil ( tournée generale de paix et felicité pour toi aussi, mourad, c’est moi qui regale 😉 ) l’entrait, c’est en un seul morceau, sinon, ca fait un mikado geant

et pour finir, le calcul des pannes. la, aussi, pas que c’etait pas solide mon histoire mais un dimensionnement de panne, ca ne se fait pas comme ca. bah, oui, y a des calculs avec plein de chiffre, de multiplication, de coefficient de pente, d’eneigement, de charge statique etc… du coup, j’etais pas loin mais j’avais pas bon, quand meme. maintenant, ca supporterais un troupeau d’elephant nourris exclusivement a la pizza au nutella.

les jonctions ont aussi été modifié, les embrevement et tenon mortaise respecte aussi des criteres assez stricte qu’il vaut mieux respecter.

voila, maintenant, ca va etre costaud et plus joli. c’est pas bien ca ?

un grand merci a thomas pour son coup de main et le temps passé a me conseiller. la bise, mon copaing’ .

Plans, permis de construire et maquette de la charpente. Dois je rajouter: encore ?
Pose du plafond.

3 réflexions au sujet de « Tu vas me refaire ces plans de charpente et plus vite que ca ! »

  1. raaaah, y\’a quand même d\’la vie dans ce blogsme ! mais keske je vais bien pouvoir faire de toute cette paix ?… (pour l\’haleine fraiche, par contre, tu tombes bien !;-) ) juste deux choses en plus (mais non, c\’est rien, t\’inquiètes po, t\’as po à tout refaire …) – le lien de l\’entrait retroussé s\’appelle aussi contrefiche (ça fait encore plus pro !) – l\’entrait retroussé, on a tendance à se servir de la chambrée de pannes pour le laisser dépasser de l\’arba d\’une dizaine de cm… plus solide par rapport au boulon… alors tu vas me dire : et l\’entrait normal, y dépasse ? bin oui, c\’est po faux… faudrait… mais pour le retroussé, t\’as la place toute vide, alors ça mange po de pain. l\’entrait bas, risque de dépasser dans ta paille, alors… c\’est toi qui vois ! allez, j\’t\’envoies aussi un peu de félicité, j\’en ai tout plein, mainant ! tho

  2. modifié ! on t’appelle pas oeil de linx ? et moi, couille de gnou ?
    en plus que ca fassent plus pro, c’est surtout plus exact et c’est quand meme achement mieux.
    j’oublie pas mon calcul de plancher… j’y pense tres fort.
    a+

  3. Salut,
    quand tu dis « et pour finir, le calcul des pannes. la, aussi, pas que c’etait pas solide mon histoire mais un dimensionnement de panne, ca ne se fait pas comme ca. bah, oui, y a des calculs avec plein de chiffre, de multiplication, de coefficient de pente, d’eneigement, de charge statique etc… »

    Est ce que tu pourrais me donner des précisions pour savoir comment tu as fait tes calculs ou alors simplement la méthode…? car ca reste un peu flou ! Ou alors c’est trp compliqué pour etre expliqué ici… alors je m’en remettrais à un cours de charpentier…

    As tu utilisé ces horribles logiciels de calcul de charpente, qui sont d’une clarté inouï…

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.