Un peu de couleur sur ces enduits, que diable !

ca y est, ca sent la fin. enfin… pas trop tot… on a failli attendre…

j’ai reussi a finir la facade arriere pendant qu’estelle s’occupait de celle de devant.

au menu, couche de finition et badigeon dans la foulée pour qu’il soit « a fresco ». c’est mieux, a ce qu’il parait. ca permet une meilleur carbonatation ( processus interne a la chaux qui permet son sechage et sa tenue mais ne me demandez surtout pas comment ca marche. ca carbonate. point barre 🙂 )

cette fois ci, les enduits sont fait sur la base de la meme recette que la semaine derniere mais nuance, le sable est tamisé. ce qui permet d’obtenir un enduit beaucoup plus fin et moins brut de decoffrage.

p1090216.JPG

on le pose toujours a la main ou a la truelle selon la convenance de chacun, en le « tirant » au maximum et cela autant pour economiser la chaux que pour eviter les fissures. puis apres on le lisse avec une taloche eponge mouillé. ce qui gomme toutes les asperitées et les coups de truelle. ca permet d’obtenir une belle surface bien lisse.

p1090212.JPG

puis le badigeon. la recette ? bon d’accord.

le mieux, c’est d’acheter de la chaux en pate. ca, c’est le mieux. mais c’est pas le moins cher. sinon, vous prenez un sac de chaux aerienne que vous melangez avec de l’eau et uniquement de l’eau et vous touillez jusqu’a obtenir de la creme mont blanc ( oui, je fais une fixation 🙂 ). vous recouvrez d’eau (une dizaine de centimetre ) et vous laissez reposer autant de temps que vous voulez. plus vous laissez reposer, mieux c’est. il faut juste veiller a ce que la chaux soit toujours recouverte d’eau ( la chaux aerienne fait sa prise avec de l’air donc pas d’air, pas de prise. logique, non? ).

mais revenons a nos moutons. de la chaux en pate ou de la chaux preparé a l’avance grace a la recette susmentionné ( comment j’cause bien 🙂 ).

pour 20 kg de pate, on rajoute 40 litres d’eau. ca peut paraitre beaucoup mais c’est bien les proportions. avec ca, on peut theoriquement couvrir 80 a 100 m² en 3 couches.

apres, il n’y a qu’a rajouter les pigments, si besoin est. le tout, s’applique a la brosse plastique.

p1090222.JPG

surtout ne pas oublier de faire participer les p’tiots, ils adorent ca. gaffe quand meme avec la chaux…

p1090232.JPG

si on veut un surface uniforme, on lisse toujours dans le meme sens et si on prefere une version plus bordelique, on zigzag, tournoie, virevolte avec la brosse. nous, on prefere la version bordelique et en plus c’est moins casse pied a realiser.

p1090238.JPG

et la fin de la journée, quasiment en nocturne.

p1090248.JPG

le travail de madame.

p1090251.JPG

la couleur devrait s’eclaircir ( un des defaut de la chaux ). on espere que ca va pas etre trop clair. sinon, on repassera une couche de plus.

voila, le week end prochain, on torche le deuxieme pignon, histoire de ranger l’echaffaudage. on commence a en avoir marre de le voir celui la…

Print Friendly, PDF & Email
Preque fin des enduits...
La cavalerie est arrivée, les enduits ont donc pris une bonne gifle !

2 réflexions au sujet de « Un peu de couleur sur ces enduits, que diable ! »

  1. ha oui, ca le fait et on peux vraiment se dire que c’est presque la fin… on va pouvoir passer a la maison sans plus s’occuper de cette partie du chantier.
    y a que la couleur qui je pense va s’eclaircir et on aimerait un peu plus petant. on verra bien.

    a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.