Suite et fin du premier volet. et oui… un seul volet…

ce week end, comme le week end dernier, volet.

le week end dernier, ca a été, rabotage, poncage et huilage du premier volet, le second, n’etant pas encore completement collé.

et bin, un peu de boulot quand meme… virer la colle, raboter bien propre, racler, poncer etc… ca m’a prit une journée…

apres donc, avoir racler, poncer, etc…  j’ai fait les petites defonces pour les gonds.

p1080808.JPG

p1080798.JPG

puis aprés, pose des gond, ca donne ca.

plié.

p1080810.JPG

déplié.

p1080815.JPG

et puis bon, c’est pas tout ca, mais faut les poser et c’est la, que ca se complique. car des volets en trois partie, c’est trois bonne raison pour se faire ch… les gond doivent etre pil poil, tous au meme endroit sinon, ca modifie l’epaisseur du volet et ce n’est plus plat, une fois déplié. la hauteur des gond est aussi importante, c’est ballot de dire ca mais ca se joue sur des poils de culs qui font que ca colle nickel ou ca frotte. et moi, ca a plus frotté qu’autre chose…

la, par exemple, ca frotte 🙂 merd…

p1080834.JPG

une fois, tout mis d’aplomb, il y a encore les arrets de volets a poser… et la aussi, pas simple. aprés un grattage de l’enduit pour que ca passe et un essai dans ce sens

p1080837.JPG

bin, ca sera finalement dans l’autre sens avec le bouzin vissé directement dans l’appuie de fenetre. je suis chez moi, je fais ce qu’il me plait, na ! 🙂

p1080838.JPG

et pourquoi, que t’as fait comme ca, doudoudidonc ? car je ne pouvais pas faire de pré-trou a la visseuse ( trop bas, ca frottait ) et les visser avec un pré-trou, c’est deja du sport ( y en a d’ailleurs un qui a explosé sur un serrage un peu trop violent ) alors sans pré-trou et sur cinq centimetre, laisse béton. et puis, j’aime pas faire comme tout le monde 🙂

et pour finir, vu de l’interieur:

p1080874.JPG

vous remarquerez les petits verrous, en bas. c’est le probleme des volets en trois partie, c’est vague comme volet, pas clair 🙂 et cela dénote un certain manque de rigidité du a la multiplication des points de pivot. donc, faut bloquer kekpart sinon, ca flotte.

il manque d’ailleurs sur la photo, une barre amovible qu’on va rajouter en travers sur toute la longueur pour rigidifier le tout car le loquet du milieu remplie pas vraiment son office. ca va faire limite fort knocks mais bon…

et vu de dehors. nous, on aime bien le resultat. pas vraiment conventionnel mais justement ca change. on va d’ailleurs peut etre les faire pareil pour la maison mais pas en trois partie ( ces deux la, me suffisent comme ca 🙂 )

p1080875.JPG

voila, pour les temps futurs, outre la pose du deuxieme volet, on essaye de trouver un conduit isolé double paroie pour notre cuisiniere a bois a un prix raisonnable ( vous avez un tuyau ? MmOOuuaaaahhahaha, t’as mangé un clown ? 🙂 ), histoire de se chauffer quasi gratos et ensuite, je me met sur les nouvelles toilettes seches. et un peu d’enduit si le temps est favorable. et puis… rien, ca suffit comme ca.

une cuvette de toilette qui poutre !
Les volets de l'atelier.

4 réflexions au sujet de « Suite et fin du premier volet. et oui… un seul volet… »

  1. boudiou, les volets en chêne, ça jette !!! c’est dommage, t’avais po un chtit bout de rio pour faire une inclusion ?…
    😉

    pour le tuyau de poele, j’dis ptet une connerie (roooh, oui, je sais, ça sera po la première !…) mais c’est pas auto-faisable ? genre 2 tuyaux inosques, tu montes le tout progressivement en remplissant le vide avec de la vermiculite ?…

    ouaih, d’accord, faudrait que j’achète un truc de temps en temps… mais je viens de mettre 1700 e. dans la vmc double flux, alors faut que je tire…

    tho.

  2. Marrant, ce matin je pensais précisément à ça… faire le tuyau moi-même, ou plutôt aller voir un soudeur de par chez moi (il y en a plein). Faudrait vraiment qu’il soude au platine ou à l’argent pour atteindre les prix délirants des tuyaux double paroi.
    Je dis aller voir quelqu’un parce que j’y connais rien en soudure et qu’il me semble que l’inox c’est un peu case-pied mais peut-être pas en fait. Je vois la chose comme ça, un premier tuyau qu’on enfile dans un deuxième plus large et à chaque extrémité du plus large on perce 4 trous à mettons 5cm du bord. Dans ces trous on enfile une baguette qu’on soude à la fois sur le tuyau interne et sur l’externe. Et puis comme dit Neskick remplir le tout avec de la vermiculite ou un autre truc.
    En tous cas ça en jette les volets, pis c’est vrai que vous êtes dans un pays froid, des bons gros volets bien épais et presque hermétique ça doit être appréciable.

  3. salut a tous les deux.
    j’ai malheureusement tourné et retourné le probleme dans tous les sens et j’ai bien sur pensé a l’autoconstruction.
    j’etait partie pour maconner le conduit en brique de terre mais au rythme ou on fabrique les briques, ca sera peut etre pret pour cet été 🙂 . j’avais aussi pensé a acheté un conduit tout fait en pouzolane ( ca tape dans les 15€ le metre, ca reste raisonnable ) mais apres reflexion, un conduit comme ca, devant la porte de garage… esthetiquement parlant… surtout, qu’il y a de grande chance que la cuisiniere reste ou elle est par la suite. donc essayer de faire un truc pas trop degeulasse, quoi. reste donc, le conduit isolé et la, plusieurs versions. le coffre osb avec de la laine de verre inifugé qui tapisse le coffre et un tuyau en aluminié qui passe dedans. ou fabriquer le conduit inox. je suis en 125 de diam et en prenant du 153, j’avais pensé a glisser le laine de verre entre les deux. en y allant doucement, ca devrait le faire. mais… c’est au niveau du té de ramonage, que ca merde. ca va etre difficile de faire pareil que pour les tuyau.
    un autre souci, c’est les assurances. apres renseignement chez un revendeur que je livre, tu peux faire ce que tu veux mais si jamais ca crame et que ton conduit est pas au normes de la DTU, bin, tu l’a profond…
    on est ben d’accord que ca cramera jamais mais…
    enfin, voila, je me tate…

  4. Bien chouettos les volets en tous cas ! Mais je note les emmerdouilles pour la pose. Faut les assembler a leur place definitive quoi, un peu comme on pose un chassis de porte, avec la porte dedans (qui pese un ane mort … :/).

    Pour le conduit, j’ai pas de « bidouille ». Les assurances te tomberont dessus au moindre soucis. Pour notre part, on a assuré le coup avec un double inox isolé posé par une boite. C’etait a peine plus cher avec la pose a TVA 5.5%.

    Pour une solution qui tienne la route et qui soit moins cher que l’inox, il n’y a guere que les conduits maconnes. Mais il faut poser au sol, pas simple dans une maison avec du bois.

    Donc deja faire jouer la concurrence : Poujoulat c’est connu … parce qu’ils font un max de pub et tu le taxes ! Le produit est potable mais pas au top et tu paies les campagnes de pub. Regarde aussi chez Tex (marque anglaise) ou Coffin-Modinox (c’est ce que j’ai mis). Le Modinox : 20% moins cher que Poujoulat et un ecart au feu plus faible (3cms en moins autour, c’est toujours ca de gagné).

    Un artisan ne te donnera guere moins cher vu la difficulté de soudure de l’inox.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.