Les briques de terre crue, resultat des courses.

alors, c’est la version  » peu de sable  » qui a attrapé la queue du mickey. les version « paille » sont hors competitions car elle ont moisie… peu, mais moisi quand meme. bon, il est vrai que nous avons en ce moment, une humidité ambiante a rendre jaloux un breton et voir meme qu’on pourrait directement elever des poissons rouges a meme le sol mais bon, ca doit pas moisir. pas bon ca. donc exit.

la « nature » a tendance a fendre mais on s’y attendait. et la « beaucoup de sable », bin, y a beaucoup de sable. et a tendance a s’effriter.

alors apres, une semaine de sechage, bin, elle sont pas seches. on peut les manipuler, elle ne se casse pas mais ne sont pas seche. les angles sont plus dur mais a mon avis avant qu’elle soit seche a coeur, on aura le temps d’en faire quelques autres.

sinon, estelle s’est recupéré du boulot et apres un premier essai a l’ancienne et touillage manuel

p1080730.JPG

elle est vite passé a l’artillerie lourde. toujours aidé de julie qui adôôôre se mettre de la terre partout. on l’a tellement tanné de faire attention a la chaux que maintenant qu’elle a le droit de toucher, elle y va gaiement 🙂

p1080743.JPG

a la betonniere ( neuse ? je sais jamais ) c’est achement plus rapide. il a fallu quelque essai pour trouver la bonne methode mais apparament, faut mettre tous les ingredients en meme temps et envoyer le bouzin. il n’y a que comme ca que ca ne se compacte pas et reste homogene.

apres remplissage des moules.

p1080733.JPG

l’installation de madame.

p1080732.JPG

voila, c’est pas compliqué a faire mais c’est tout de meme du boulot et prend pas mal de temps. pour l’instant, il nous faut juste de quoi maconner notre cheminée pour l’atelier et pour le reste, on les fera tranquillement.

Parpaing de terre crue.
Premiers essais de brique de terre crue.

2 réflexions au sujet de « Les briques de terre crue, resultat des courses. »

  1. chais po si c’est si grave, la paille qui moisit…
    sur mes enduits, à l’intérieur, ça a été le cas, bicoze temps de séchage environ 3 mois (plein hiver, mal ventilé, …). Et bien une fois sec, la légère couche de moisissure blanche a séché et s’est effrité seule, et mes murs sont nif. Attention, je ne parle pas de pourriture, mais d’un léger voile… je considère que ça s’apparente à la fermentation dont parle rijven, et que ça aide à renforcer la terre. non ? en plus, les enduits sentent un peu pendant le séchage, ça attire toutes les guêpes du coin !
    en tout cas, à part en pleine canicule, avec le végétal dans le mortier, chuis pas sûr qu’on puisse faire autrement…

  2. oui, c’etait de la moisissure legere, c’est peut etre pas si grave que ca. m’enfin, comme on les fait, c’est pas mal aussi.
    on en mettra surement dans les enduits pour la solidité.
    a+
    ps: bien recu la galette, une identique ne saurait tarder a te revenir remplie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.