Premiere fournée de paille.

et j’ai été super optimiste quand a la taille necessaire au stockage des 1100 bottes prevue…

en gros, le gars nous a livré 320 bottes et la serre est deja quasiment remplie, alors pour les 1100 bottes… optimiste le gars … 🙂

p1070445.JPG

du coup, on va stocker le reste dans la serre du fond qui devait servir a decouper mon ossature a l’abri des imtemperie et on a donc passé la journée de dimanche a ranger le foutoir integrale qu’etait devenu le coin ( je suis specialiste en foutoir integrale, le roi du, je pose les outils un peu partout et apres je les cherche pendant des plombes en beuglant comme un âne 🙂 ).

sinon, il va falloir que je trouve un porte char ( semi remorque plateau ) pour samedi ( le camion devant, mon patron va bin me le preter ) car a 250 € le voyage en tracteur et sachant qu’il en reste 2, ca fait un coup de 750 € de transport… quand on en avait discuté, il m’avait dit ( ou du moins j’avais compris ) qu’il avait un camion et qu’un voyage avec quelque aller retour avec ma remorque suffirait. bin, non pas de camion main un tracteur et donc 250 € le voyage. donc, porte char…

p1070396.JPG

sinon, la paille est nickel, a 50 millions d’année lumiere de celle de l’année derniere. et c’est peu de le dire… la, elle est seche, les brins sont long et pas cassé et d’un blondeur parfaite. donc, bien mieux que l’année derniere et moins cher ( a part le transport… )

p1070401.JPG

p1070410.JPG

ce qu’il ne faut pas faire… quoi donc me direz vous ? le short et le tee shirt manche courte est fortemnt deconseillé. on l’avait apprit l’année derniere a nos depent mais on a oublié. et oui, les brins de paille, raye, entaille, frotte, griffe. ho, des toutites griffures, des miniscule coupures mais multiplié par des centaines, ca vous fout les bras et les cuisses en feu. pas tout de suite mais quand tu prend ta douche et que tu te savonne, wwaaouillle aïe ! 🙂 ou alors, encore meilleur avec de la transpiration MMmuumMm un bohneur pour sado maso mais pour un couple d’autoconstructeur tete en l’air, c’est  une lecon non retenue qui se rapelle a ton bon souvenir avec perte et fracas :-).

p1070443.JPG

samedi matin, en attendant la paille, j’ai commencé a poser la cloture qui fermera le chantier. avec une petite fille, on ne peut plus curieuse, c’est quand meme plus prudent.

p1070394.JPG

jeudi, on a recu notre projeteuse. bon, j’ai un soucis de batterie car j’ai pas reussi a l’allumer du week end… j’espere qu’on va reparer tout ca, pour ce week end.

p1070373.JPG

maurice, le roi du fer a souder nous a reparé la cuve de malaxage qui etait  » dechiré « .

p1070469.JPG

pour le week end prochain, finir les enduit et le badigeon de l’atelier et rentrer le reste de paille. ca suffira bin…

on cherche des bras pour vider 800 bottes de pailles...
Un peu de nouvelles.

2 réflexions au sujet de « Premiere fournée de paille. »

  1. hhââââ mais oui mon bon monsieur ! il manquerait plus qu’on se fasse ch…
    il est vrai que ca fait un trou dans le budget mais je te dis pas le temps gagné ! et la fatigue, j’t’en cause meme pas.
    et puis, c’est le genre de becane que tu revend facilement ( du moins j’espere… )
    pour le malaxeur, on l’avait deja et franchement, c’est le genre d’outils a classé dans la rubrique  » qu’il est bien ! »
    et d’une tu te fait moins ch… ( on y revient 🙂 ) et de plus ca evite de flinguer ta perceuse avec un touilleuse a peinture, que tu met deux plombes a preparer une fournée d’enduit. quand mon perfo dewalt ( le truc costaud quand meme ) a commencé a me siffler le doux air du  » j’vais te claquer dans les pates, je me suis decidé a investir et finalement je me fais moins ch… ( re bis again 🙂 )

    a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.