Les TLB ou toilette a litiere biomaitrisé

notre boulout de cette semaine. les WC sec pour notre chantier.
on a juste acheter la poubelle a 5 €, un paquet de lambris premier prix a 7 € et une lunette a 14 €. tout le reste, c’est de la recup’.
donc, des toilettes a pas cher et confortable. c’est vraiment le top de la simplicité ces toilettes !
ca va nous permettre de tester plus precisement les avantages et les inconvenients de ce genre de toilette car il existe deux versions. en gros, avec ou sans le pipi.
selon les sources, le pipi peut provoquer des odeurs en cas de melange mais en cas de separation, il faut prevoir des systemes un peu plus sophistiqué avec un recepteur de liquide qui les evacue ailleurs que vers les solides.
voila, comme ca, on sera fixé et je pourrais construire ceux de notre maison en fonction de ces parametres.
vu que je compte nous faire des cagoinces de bourges ( erable flammé avec peut etre quelque incrust’, un peu de wengé, de noyer ) faudrais pas que je me plante.
ps: l’aileron de requin sert a pouvoir s’appuyer tranquille pour bouquiner. c’est du rustique mais c’est surtout de la recup’ 😉

Print Friendly, PDF & Email
Et si je rattrapais mon retard de post ?
Premier calcul de nos depenses…ouch !

2 réflexions au sujet de « Les TLB ou toilette a litiere biomaitrisé »

  1. rédigé par agibull

    Alors ça c’est du beau toilet, moi j’te le dis.

    Par contre, elle est pas un peu grosse ta poubelle, t’attendras pas qu’elle soit pleine j’espère!

    Sinon c’est bien le principe toilette sèche. Tu fais ce que t’as à faire et pis tu balance un peu de copeaux dessus et tu vides au bout de quelques jours?

    En tout cas ça rend pas mal pour du lambris premier prix

    A plus

  2. rédigé par patrice

    salut !
    non, en effet, vaut mieux pas attendre quelque soit pleine !
    bien que cela ne sera pas forcement lourd. c’est surtout du volume. entre que ce qu’on y depose, le papier toilette et la scuire, ca doit etre les liquides les plus lourds.
    la taille de la poubelle est plus une question de commodité car elle fait la taille d’un siege normal et il faut si possible qu’il n’y est pas d’entrée d’air pour que d’eventuelle mouche viennent squater ( simple precaution, theoriquement cela ne se produit pas ).
    la, elle s’insere pil poil dans son logement.
    d’ailleurs, il manque un joint mousse ( genre pour les portes ) au niveau de la cuvette, entre les abattant, pour pareil, fermer la boutique.
    sinon, le principe, c’est bien ca, tu fais ce que t’as a faire et tu verse deux louches de scuire dessus pour recouvrir le tout ( preferer les copeaux de sapin cedre ou tout autre bois odorant et ca devient un plaisir d’aller au toilettes tellement ca sent bon ! ).
    une fois plein, tu balance le tout dans un composteur, tel quel, tu rajoute tes epluchures de cuisine, pour enrichir, par la diversité, lemelange, t’attend environ un an et apres tu peux l’utiliser comme engrais bio, a pas cher et tes tomates te disent merci :-D.
    et puis, j’aime bien l’idée de faire pousser des vrai et bon legumes que tu sert a tes invités qui vont s’en regaler, tout en sachant qu’il ont surement contribué la derniere fois qu’il sont passé manger a la maison a la creation du terreau servant a ces meme legumes. la boucle est bouclé.
    vive le recyclage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.